Dorian sur la génération procédurale

D’après wikipé­dia : “Un rogue-like est une famille de jeux vidéo dont le game­play est inspiré de Rogue, sor­ti sur ordi­na­teurs en 1980. Tra­di­tion­nelle­ment, le joueur y explore un ou plusieurs souter­rains générés aléa­toire­ment, dans un univers bi-dimen­sion­nel décrit par des car­ac­tères ASCII. Dans un rogue-like, le joueur doit, tour par tour, explor­er un ou plusieurs souter­rains (cer­tains jeux peu­vent se pass­er en par­tie en extérieur). Ce type de jeu est par­fois désigné sous le terme PMT pour Porte, Mon­stre, Tré­sor. Gradu­elle­ment, le per­son­nage affronte des mon­stres plus puis­sants, gagne de l’ex­péri­ence et des objets de plus grande valeur, à la manière de cer­tains jeux de rôle (Don­jons et Drag­ons étant ici l’in­spi­ra­tion prin­ci­pale), que l’on peut dire dans le “style” améri­cain de l’époque très axé sur les com­bats.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.