Monkey-X pour créer des jeux multi-plateformes

Voici un out­il qui ne cesse de faire par­ler de lui, surtout depuis que Fred­er­ick Ray­nal a annon­cé qu’il l’utilisait dans son prochain jeu, 2Dark. Il a d’ailleurs fait une inter­ven­tion remar­quée lors de l’EIGD 2014, en expli­quant qu’il fal­lait se méfi­er de l’hégémonie des moteurs de jeu comme Uni­ty 3D.

Mon­key-X est un lan­gage de pro­gram­ma­tion de haut niveau qui a été créé pour le monde du jeu vidéo afin de faciliter le développe­ment mul­ti-plate­formes, inclu­ant les ordi­na­teurs de bureau, les mobiles et tablettes, ain­si que les con­soles. Le lan­gage est ori­en­té objet et se rap­proche du basic. Un com­pi­la­teur per­met de traduire le code pour le porter vers plusieurs sys­tèmes et lan­gages. Actuelle­ment, Mon­key-X sait com­pil­er vers Win­dows, MacOS X, Lin­ux, Xbox360, Playsta­tion Vita, Android et iOS. Il sait égale­ment exporter vers le web (HTML5/Flash).

Mon­key-X a été ini­tiale­ment dévelop­pé par Mark Sibly pour Blitz Research Ltd — oui, les même qui font le com­pi­la­teur Blitz Basic.

Voici une vidéo qui mon­tre la créa­tion d’un casse-brique sous Mon­key X. C’est un jeu d’enfant de créer un jeu en HTML5 par exem­ple ! La vidéo est en anglais, mais on la suit assez facile­ment, mais sans être anglo­phone.

Je referai peut-être d’autres arti­cles sur Mon­key-X, mais pour l’heure, vous pou­vez vous ren­dre directe­ment sur le site offi­ciel:  www.monkey-x.com et télécharg­er la ver­sion gra­tu­ite. Vous ne pour­rez exporter que pour Win­dows, Lin­ux, OSX et HTML5, mais cela vous per­me­t­tra de tester le pro­duit. Et si vous pro­duisez un truc intéres­sant et que vous souhaitez éten­dre sa dif­fu­sion, Mon­key-X ne coûte que 99$ en ver­sion com­plète !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.