Nîmes Open Game Art 2014

Jusqu’au 20 Décembre, venez profiter du Nîmes Open Game Art à la bibliothèque Carré d’Art !

Le NOGA con­tin­ue à explor­er le lien entre jeu vidéo et créa­tion numérique. L’objectif de cette nou­velle édi­tion est d’apporter plus de «joua­bil­ité» aux publics du fes­ti­val. Un focus plus par­ti­c­uli­er sera porté sur le rap­port qu’entretient la musique avec le jeu vidéo.

Tout au long du Fes­ti­val un Game­lab , un espace amé­nagé dans la Salle Soleil Noir (niveau ‑1) dédié à la pra­tique du jeu sous toutes ses formes.

Dif­férentes modal­ités de médi­a­tion : Un par­cours de décou­verte jouable sur l’histoire des jeux vidéo et sur leurs évo­lu­tions actuelles. Car­ré d’Art – Atri­um (-1)

Des expo­si­tions

  • Math­ieu Rebuf­fat Il s’agit ici, à par­tir des pho­tos d’une ville réelle (Nîmes), de mon­tr­er com­ment Matthieu Rebuf­fat aboutit à la créa­tion d’un décor de jeu vidéo futur­iste (Inspiré de The Last of Us).
    Car­ré d’art – plateau adulte – Espace Etude (entresol)
  • Dante Pan­neti­er Sa pra­tique con­stante du dessin empreint de réal­isme, con­duit par un trait décidé, dess­iné à la pointe fine du sty­lo, nous mène sur les routes du fan­tas­tique. Son univers s’inspire du monde du jeu vidéo.
  • Bastien Griv­et s’est fait con­naître pour sa capac­ité à imag­in­er et à dévelop­per des univers, des décors pour le jeu vidéo et le ciné­ma, au ser­vice des plus grands stu­dios (Activi­sion, Warn­er Bross, Ubisoft, Blur Stu­dio…). L’exposition présente des pièces car­ac­téris­tiques de l’univers de sci­ence-fic­tion futur­iste que développe Bastien Griv­et.
    Car­ré d’Art – Espace numérique (entresol)

Une mul­ti­tude de con­certs , de ren­con­tres , de con­férences (Mar­cus, l’oeil de Links…), de tables ron­des, d’ate­liers, d’expérimentations se chevaucheront pour vous offrir un fes­ti­val à couper le souf­fle !

Décou­vrez ici le pro­gramme com­plet

Source: Jusqu’au 20 Décem­bre, venez prof­iter du Nîmes Open Game Art à la bib­lio­thèque Car­ré d’Art ! | SNJV.org.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.