Naruto, pour les intimes

Le Naru­toma­ki (鳴門巻き) est une déco­ra­tion culi­naire japon­aise à base de pâté de pois­son, cuit à la vapeur, de couleur blanche présen­tant une spi­rale rose orangé à l’in­térieur.

Ramen_ojón

Naru­toma­ki est com­posé des mots naru­to (ville du Japon célèbre pour son phénomène du tour­bil­lon de Naru­to) et maki (rouleau).

Con­di­tion­nées sous forme de bâton­net long avec des bor­ds ondulés, le pâté révèle la spi­rale lorsqu’il est coupé en tranch­es.

Il est servi avec les rāmen, sauté avec des légumes, ou en soupe. Il peut être aus­si util­isé comme élé­ment de déco­ra­tion de ben­to par exem­ple.

Naruto-3-uzumaki-naruto-22688345-1024-768.jpg.pagespeed.ce.osYT7WZLmALa série Naru­to et sa suite Naru­to ship­pu­den, c’est plus de 600 épisodes en français, un man­ga incroy­able ! J’ai 40 ans et je con­tin­ue à regarder, peut-être parce que j’ai con­servé un peu mon esprit d’en­fant, mais surtout parce que je n’ai retrou­vé nulle part ailleurs autant d’hu­man­isme, de sen­ti­ments, d’ami­tié, de leçons de vie que dans ce man­ga ani­mé. Naru­to est un sym­bole d’e­spoir, c’est celui qui va au bout de ses promess­es, de ses idées. Cer­tains le trou­vent idiot parce qu’il met ses sen­ti­ments devant sa logique — c’est pour­tant de ça que notre société manque cru­elle­ment.

Si vous ne con­nais­sez pas la série, je vous con­seille vive­ment de la regarder (devant un bon bol de rāmen): c’est très loin d’un man­ga de bas­tons récur­rentes comme d’autres ani­ms classés dans le même genre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.