PhysX : le code source disponible gratuitement !

Cela a été annon­cé durant la GDC 2015, après les bonnes news sur UE4, Uni­ty et Source 2. PhysX, dévelop­pé par NVIDIA, se met à la même mode : son code source est disponible et c’est gra­tu­it !

580_nvidia_physx_official_logo

Ce moteur physique est disponible pour les plate­formes Win­dows, Lin­ux, OS X et Android (en plus des con­soles de jeux, mais elles sont exclues de cette ouver­ture).

L’ouverture con­cerne prin­ci­pale­ment le moteur physique, mais égale­ment le débogueur visuel (PVD) et quelques mod­ules APEX : Cloth­ing, Destruc­tible et Emit­ter. Il s’agit de la ver­sion 3.3.3 (PhysX) et 1.3.3 (APEX), c’est-à-dire la prochaine ver­sion. Par­mi les fonc­tion­nal­ités disponibles, on compte les corps rigides, les col­li­sions, la ges­tion des per­son­nages, des par­tic­ules et des véhicules, en plus des tis­sus et objets déformables, notam­ment.

PhysX est capa­ble notam­ment de gér­er:

  • Des explo­sions qui engen­drent des nuages de pous­sière et propulsent des débris aux alen­tours
  • Des per­son­nages aux géométries com­plex­es et bien artic­ulées se dis­tin­guant par des mou­ve­ments plus vrais que nature et une inter­ac­tion réelle
  • De nou­velles armes spec­tac­u­laires aux effets démen­tiels
  • Des étoffes qui se drapent et se déchirent naturelle­ment
  • Des fumées et des brouil­lards épais qui tour­bil­lon­nent autour des objets en mou­ve­ment

Annon­cé en 2005 et créé par la société AGEIA, je me rap­pelle des fris­sons que l’an­nonce m’avait procurée. Ils annonçaient la pre­mière carte qui n’é­tait pas une carte accéléra­trice graphique (GPU), mais une carte dédiée aux cal­culs de physique (PPU)! Cela me parais­sait être un bon dans le futur ! J’imag­i­nais tout ce que je pour­rais faire avec. L’intégration du PhysX dans les Geforce 8 et suiv­antes a pra­tique­ment enter­ré la carte PPU, Nvidia ren­dant son util­i­sa­tion très com­pliquée. Il s’ensuit le per­pétuel affron­te­ment entre Nvidia et ATI. Nvidia mise sur le PhysX alors qu’ATI croit plus en Direc­tX 11.

Pour les dev, on pou­vait déjà étudi­er Bul­let ou ODE (Open Dynam­ic Engine) — mais PhysX, c’est autrement sym­bol­ique pour moi, donc super nou­velle !

Pour télécharg­er le code source, ren­dez-vous ici. Il fau­dra vous enreg­istr­er comme développeur Nvidia et avoir un compte sur Github, mais ce n’est pas com­pliqué. Il vous en coutera 370 Mo pour la branche prin­ci­pale !

Capture d'écran 2015-03-05 22.19.52

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.