White Night: Le making of

S’inspirant d’Alfred Hitch­cock et d’Alone in The DarkWhite Night se présente comme un jeu d’horror-survival sur PC, plutôt porté sur la nar­ra­tion. Le joueur y dirige un homme blessé trou­vant refuge dans un vieux manoir famil­ial, et décou­vrant son his­toire au fil des allumettes. Les énigmes sont basées sur la thé­ma­tique de la lumière.

Le con­cept est intéres­sant, cela donne un style vrai­ment par­ti­c­uli­er à ce jeu, rafraichissant. Grat­i­fié de deux prix à la dernière Game Con­nec­tion, ce jeu est un pari osé pour le jeune OSome Stu­dio, mon­té par trois développeurs dont les chemins se sont croisés chez Eden Games à l’époque du cinquième Alone in the Dark.

White_Night_-_PortalAin­si, Math­ieu Fre­mont, Domeni­co Albani et Ronan Coif­fec ont choisi de s’associer pour partager leur vision du sur­vival hor­ror à la troisième per­son­ne, avec un moteur mai­son, de la motion cap­ture, des dou­blages pro­fes­sion­nels et un style visuel très ciné­ma­tique, reposant sur des graphismes en noir et blanc asso­ciés à des effets de lumière. Bud­get de départ: 200 000 euros.
Le moteur graphique dévelop­pé pour l’occasion, le “OEngine” est mul­ti­plate­formes (or Win­dows, Mac, Lin­ux, Xbox One et PS4) et a été écrit en C++. Il pos­sède un édi­teur WYSIWIG. Il est util­isé égale­ment dans le jeu Space Run.
OEngine_01-1024x418Voici une vidéo de leur édi­teur en action:

Con­cer­nant le Motion Cap­ture, ils ont pu béné­fici­er d’un accès priv­ilégié à la tech­nolo­gie de Quan­tic Dream (Fahren­heit, Beyond : Two Souls, Heavy Rain) pen­dant deux jours ! (gra­cieuse­ment je crois).

Si je vous en par­le tout par­ti­c­ulière­ment, c’est qu’ils ont fait un mak­ing-of de leur aven­ture, com­ment l’idée a ger­mé et pris forme, com­ment se sont dérouler les con­tacts avec l’éditeur améri­cain, etc. Vous retrou­verez l’inté­gral­ité de ce mak­ing of sur le site d’Ulyce.co, et en français !

white-night

Voici le trail­er du jeu:

Site offi­ciel: http://osome-studio.com/fr/whitenight/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.