Prenez le contrôle de Curiosity avec Blend4Web

Pour célébr­er le 3e anniver­saire de l’atterrissage sur la planète rouge de Curios­i­ty, le  célèbre rover, la NASA a dévelop­pé une appli­ca­tion web pour refléter les moments les plus impor­tants de cette mis­sion spa­tiale.
Cette appli­ca­tion est très instruc­tive et intéres­sante: vous pou­vez déplac­er le rover, con­trôler ses caméras pour regarder les vidéos en stream­ing, et le bras robo­t­ique et même pren­dre un self­ie!

curiosity1L’utilité et les spé­ci­fi­ca­tions tech­niques des par­ties les plus impor­tantes de la machine — bat­terie nucléaires, châs­sis, antennes et autres — sont affichées en pop-up.

curiosity2Le con­tenu 3D est inté­gré avec des pho­tos de paysage mar­tien liés à des endroits et des événe­ments via l’interface HTML. L’intégration trans­par­ente de ces dif­férents types de don­nées est garantie par WebGL. Les don­nées sont récupérées à par­tir de Curios­i­ty et du  Mars Recon­nais­sance Orbiter (MRO) de la NASA.

Bon, ne vous con­tentez pas de lire, allez jouer avec curios­i­ty, c’est ici.

Il y a eu beau­coup de lourd traite­ment 3D pour lancer ce pro­jet Curios­i­ty  via un nav­i­ga­teur. Toute per­son­ne ayant accès à Inter­net peut pren­dre un voy­age vers Mars”, a déclaré Kevin Hussey, directeur du groupe des appli­ca­tions de visu­al­i­sa­tion et de développe­ment au Jet Propul­sion Lab­o­ra­to­ry de la NASA (JPL) à Pasade­na, en Cal­i­fornie, qui gère et exploite le rover Curios­i­ty.

curiosity3Cette visu­al­i­sa­tion inter­ac­tive fonc­tionne dans les nav­i­ga­teurs stan­dard, y com­pris sur les mobiles, et donc ne néces­site pas d’installer des com­posants ou des appli­ca­tions.

La mise en œuvre réussie de cet ambitieux pro­jet mar­que une étape impor­tante dans le développe­ment des tech­nolo­gies de l’Internet en général et WebGL, en par­ti­c­uli­er. Le choix de la NASA d’utiliser Blend4Web (voir aus­si ceci et cela) con­firme l’importance des principes clés du moteur: open source, cloud-autonomie, inté­gra­tion avec Blender. Le pro­jet avait été com­mencé avec Uni­ty et l’ont repris de zéro avec Blender… Il faut dire que Blend4web est beau­coup plus léger et beau­coup plus flex­i­ble que le mastodonte d’Unity. Ceci explique peut-être cela.

Si, toute­fois, vous préféreriez vous promen­er à pied sur la belle rouge, vous pou­vez aus­si essay­er Mars Trek (http://marstrek.jpl.nasa.gov/), appli­ca­tion gra­tu­ite qui four­nit des visu­al­i­sa­tions détail­lées de la planète de haute qual­ité en util­isant des don­nées réelles à par­tir de 50 ans d’exploration par la NASA et per­me­t­tant aux astronomes, sci­en­tifiques et étu­di­ants d’étudier la planète rouge. cet out­il est déjà util­isé par la NASA pour sélec­tion­ner les dif­férents sites atter­ris­sage pour les prochaines mis­sions d’exploration humaine.

Sources:
http://www.nasa.gov/press-release/new-online-exploring-tools-bring-nasas-journey-to-mars-to-new-generation

Per­son­nelle­ment, je rêve depuis des années que la 3D soit util­isé pour l’éducation, les démon­stra­tions.. pou­voir démon­ter un objet à l’écran, exam­in­er chaque pièce, bien com­pren­dre le mécan­isme sous-jacent à tel ou tel cir­cuit… Cela me navre que la majeure par­tie du jeu vidéo actuel soit de “buter les tous” ou de coopér­er en équipe pour “buter les tous”… Du jeu fait intel­ligem­ment où l’on acquiert des con­nais­sances, mais aus­si un savoir-faire — n’est-ce pas une meilleure util­i­sa­tion de la puis­sance de nos machines et de la tech­nolo­gie ? Voilà, j’adore ce pro­jet, j’espère qu’il en inspir­era d’autres et qu’on trou­veras de plus en plus de jeu qui intè­greront une démarche éduca­tive sim­i­laire.

2 réflexions sur « Prenez le contrôle de Curiosity avec Blend4Web »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.