THE ASSEMBLY développé avec UE4

La réal­ité virtuelle (VR) se développe tout douce­ment mais sure­ment, le pub­lic atten­dant bien sur des out­ils “utiles” et des jeux bien prenants, plus qu’une sim­ple immer­sion dans une réal­ité alter­na­tive.

Basée à Farn­bor­ough, au Roy­aume-Uni, et fondée en 2006 par Patrick O’Lu­a­naighnDreams a déjà porté des pro­jets tels que Sky­DIEv­ing, Per­fect Beach et Gun­nar. nDreams est main­tenant sur une nou­velle his­toire inter­ac­tive à la pre­mière per­son­ne inti­t­ulée The Assem­bly — récem­ment pub­lié sur Ocu­lus Rift et HTC Vive et bien­tôt sur PlaySta­tion VR.

Assembly_Pic1-770x433-580c3340220335cbcb8630da19d64fcef9c10380

Dans le jeu, une mys­térieuse organ­i­sa­tion appelé The Assem­bly mène des expéri­ences secrètes, hors sur­veil­lance du gou­verne­ment et de la morale de la société.

The Assem­bly per­met de jouer le rôle de deux indi­vidus — cha­cun avec ses pro­pres moti­va­tions — pour décou­vrir les mys­tères de l’in­stal­la­tion grâce à des per­spec­tives con­trastées.

La société a recher­ché pour son développe­ment, un moyen de se déplac­er  rapi­de­ment et libre­ment  sans l’in­con­fort nor­male­ment attribué aux titres des débuts de la VR. Le sys­tème de mou­ve­ment ‘Blink’  utilise une solu­tion de mou­ve­ment rapi­de qui n’u­tilise pas la télé­por­ta­tion. Cela a influ­encé le ton et l’in­ten­sité de l’his­toire. Les nou­veaux joueurs de VR ont le temps de se famil­iaris­er avec le milieu, sans com­pro­met­tre l’his­toire cap­ti­vante pour les joueurs expéri­men­tés.

L’Assem­blée est une organ­i­sa­tion de recherche dans la tech­nolo­gie et la con­nais­sance de l’hu­man­ité, sans respecter les lim­ites de la loi et de l’éthique. Cela peut don­ner lieu à des actions dou­teuses entre­pris­es par le per­son­nel. Le joueur va ain­si explor­er l’éthique et la morale autant que l’e­space virtuel en 3D. Cha­cun va se faire sa pro­pre opin­ion quant à savoir s’il tra­vaillerait avec The Assem­bly ou non.

Beau­coup de temps a été pris pour le pro­to­ty­page d’idées et définir les mécan­ismes et le rythme du jeu. Il y a plusieurs fins indépen­dantes pour Madeleine, Cal et The Assem­bly elle-même, ain­si que plusieurs his­toires sec­ondaires.

Assembly_Pic3-770x433-5807f0c019f2acf40b082f968b560e1fe4a30d4d (1)

Le plus grand défi, pour l’équipe a été de garder le rythme auquel les out­ils ont évolué. Il y a eu un moment exci­tant et unique pour l’in­dus­trie des jeux. UE4 a per­mis d’ap­porter une expéri­ence de qual­ité à toutes les plate­formes et les casques dès le début, les artistes et design­ers ont pu tra­vailler, pen­dant que les pro­gram­meurs tra­vail­laient sur le game­play. Les amélio­ra­tions d’UE4  ont per­mis de gag­n­er du temps en évi­tant la créa­tion de fonc­tions. Les Blue­prints, out­ils de script visuel, ont été util­isés pour con­duire la majorité du game­play. Ils per­me­t­tent aux artistes, ingénieurs du son, pro­gram­meurs et con­cep­teurs, d’u­tilis­er un lan­gage uni­versel.

assembly LAUNCH-BED2-SM

Si vous avez des ques­tions au sujet du jeu, vous pou­vez con­sul­ter la page Face­book ou vis­iter la page Steam.

Vous pou­vez l’a­cheter sur Steam and Ocu­lus Home, pour le prix de €24.99.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.