Voitures autonomes: Faraday Future la FF91 au CES 2017

Fara­day Future est une start-up améri­caine créé en 2014 et spé­cial­isée dans le développe­ment des  véhicules élec­triques intel­li­gents.
Son parte­naire financier et de recherche est LeEco , société chi­noise d’élec­tron­ique, dirigée par Jia Yuet­ing.  LeEco pro­pose des ser­vices équiv­a­lent à Net­flix, des smart­phones, mon­tres con­nec­tées, téléviseurs et bien­tôt un vélo con­nec­té. Un parte­nar­i­at a aus­si été réal­isé avec  LG Chem pour les bat­ter­ies.

La société a mon­tré son pre­mier véhicule des­tiné à la pro­duc­tion de masse, le FF91, au Con­sumer Elec­tron­ics Show (CES) de Jan­vi­er 2017. Pour le lance­ment, seules 300 unités seront disponibles en 2018.

Il est prévu d’ac­célér­er 0–60 mph (équiv­a­lent du 0 à 100 Km/h) en 2.39 sec­on­des, à com­par­er avec les per­for­mances de la Tes­la.

FF annonce une bat­terie de 130 kWh qui per­me­t­trait de don­ner plus de 378 miles d’au­tonomie, soit 600 kilo­mètres par charge. Le chargeur “à domi­cile” per­met de charg­er 50% en 4.5 heures.

Sa plate-forme évo­lu­tive, per­me­t­trait de réalis­er une gamme de divers types de véhicules, du com­pact au SUV.

Les sièges arrière du véhicule présen­té sont prévus pour être con­fort­a­bles et offrir de la place aux jambes, ce qui est une dif­férence par rap­port à la Tes­la S.

Fara­day Future a aus­si conçu une petite vidéo mon­trant la sil­hou­ette à mi-chem­ine entre crossover et mono­space, très proche de la Tes­la Mod­èle X.

Intérieur

Grâce à son parte­nar­i­at stratégique avec LeEco, la  FF 91 offre une très bonne con­nec­tiv­ité.
La créa­tion d’un compte FFID établit un pro­fil glob­al et se sou­vient des préférences per­son­nelles, telles que les places assis­es, la musique et les films, les tem­péra­tures idéales, les mas­sages et les paramètres de con­duite.
FF intro­duit égale­ment la tech­nolo­gie de recon­nais­sance faciale per­me­t­tant aux con­duc­teurs et aux pas­sagers de déver­rouiller la voiture sans clé grâce à une caméra instal­lée entre les sièges avant et arrière (je pense tout de suite à utilis­er une pho­to juste devant mon vis­age… un réflexe, désolé).

Le toit panoramique et les fenêtres arrière et latérales sont tous faits de verre spé­ci­fique per­me­t­tant aux pas­sagers de taper sur la fenêtre pour ajouter une teinte opaque ou la retir­er.

Car­ac­téris­tiques de con­duite autonome

FF 91 sera le pre­mier véhicule de pro­duc­tion à dis­pos­er d’un lidar 3D rétractable. Elle sera aus­si équipée d’un sys­tème de cap­teurs com­prenant 10 caméras haute déf­i­ni­tion, 13 caméra longue et courte dis­tance et 12 cap­teurs à ultra­sons.
Le rétro­viseur a été rem­placé par un écran haute déf­i­ni­tion qui fusionne les rétro­viseurs latéraux et la caméra de recul en une seule image.
La fonc­tion de sta­tion­nement sans con­duc­teur per­met au FF 91 de se gar­er une fois le con­duc­teur sor­ti du véhicule.
L’ap­pli­ca­tion FFCTRL per­met au con­duc­teur d’ap­pel­er le véhicule, oui votre K2000 est arrivée! 🙂

La société est passée à 1400 employés en 2016 elle a signé un accord avec le maire de Las Vegas afin de con­stru­ire son usine au nord est de la ville, dans le désert, la ville con­stru­isant un réseau fer­ré à dis­po­si­tion de l’u­sine pour 2018, la con­trepar­tie sera l’embauche de 4.500 employés habi­tant dans le bassin de Las vegas.

Si vous voulez la pré réserv­er, il vous faut être aux Etats-Unis, au Cana­da ou en Chine et dis­pos­er de 5000$ et d’un mon­tant à 6 chiffres pour l’achat.

La société étant forte­ment basée sur le secret, jusqu’à faire ses tests en Cal­i­fornie en recou­vrant la car­rosserie de car­tons, il m’a été impos­si­ble de savoir quel était le logi­ciel d’IA util­isé. Cer­tains pensent qu’il s’ag­it du logi­ciel de l’ap­ple car.

D’après le site The Verge, la société serait criblée de dettes et ne pos­séderait pas la pro­priété intel­lectuelles de son pro­duit, mais une autre société basée dans les îles Caï­man. De plus, LeEco con­tin­ue ses recherch­es et ses parte­nar­i­ats avec d’autres struc­tures quitte à met­tre dès le début la FF en con­cur­rence avec sa LeSEE.

Comme il y a de nom­breuses con­tro­ver­s­es sur les capac­ités finan­cières de la société atten­dez peut-être un peu!

Si le sujet vous intéresse, je vous invite à con­sul­ter régulière­ment ma page de veille tech­no con­cer­nant les véhicules élec­triques, ou celle con­cer­nant les véhicules autonomes.

2 réflexions sur « Voitures autonomes: Faraday Future la FF91 au CES 2017 »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.