CES 2019: Le point sur les Jeux vidéo, la Réalité virtuelle et augmentée et le marché

Le Con­sumer Elec­tron­ics Show (CES) est le plus impor­tant salon con­sacré à l’innovation tech­nologique en élec­tron­ique grand pub­lic. Il se tient annuelle­ment à Las Vegas au Neva­da et il est organ­isé par la Con­sumer Tech­nol­o­gy Asso­ci­a­tion. On y par­le bien enten­du de tech­nolo­gies liées au jeu vidéo pour le grand pub­lic. Il y a près de 6000 français qui visi-tent le CES et ils sont notam­ment très nom­breux sur Eure­ka Park. C’en est au point où les vis­i­teurs qui ne par­lent pas français ont l’impression de dé-ranger ! Ce qui suit est un extrait de l’excellent “Rap­port CES 2019″ d’Olivi­er Ezrat­ty (télécharge­able sur son site, 416 pages au for­mat PDF).

Réal­ité mixte:

Le CES est un bon ter­rain d’observation des pro­grès matériels dans la réal­ité virtuelle et la réal­ité aug­men­tée, le mélange des deux étant dénom­mé réal­ité mixte, surtout chez Microsoft.
On peut y tester rapi­de­ment les nom­breuses vari­antes de casques de VR et d’AR et notam­ment les fameuses lunettes de Mag­ic Leap apparues en 2018 après de longues années d’attente. Ces sys-tèmes gag­nent en com­pac­ité mais il leur est tou­jours dif­fi­cile de trou­ver le bon com­pro­mis et de con­cili­er plusieurs besoins : des casques légers et dis­crets, un grand angle de vue si pos­si­ble proche de celui de la vue humaine binoc­u­laire qui est de 210° (en bougeant les yeux, et 114° sans les bouger), une haute réso­lu­tion et une faible latence. Tout ceci n’existe pas encore et il faut se sat­is­faire de l’imparfait. Le dia­ble est dans les détails dans la com­para­i­son entre ces dif­férents sys­tèmes.
Qui est le best in class ? Les meilleurs côté angle de vue (Pimax, Real­max, ci-con­tre, Dream­world AR, XTAL) pro­duisent des casques trop encom­brants ou ne per­me­t­tant pas de faire cohab­iter des plans de vues proches et dis­tants (Nre­al). Les lunettes d’AR sont encore trop volu­mineuses, même chez Mag­ic Leap et leur angle de vue reste lim­ité à 30°-50°. Il faudrait idéale­ment qu’il soit com­pris entre 100° et 120°. Les évo­lu­tions vis­i­bles au CES con­cer­naient aus­si les domaines d’application de la VR et de l’AR.
Dans le grand pub­lic, les appli­ca­tions les plus en vue sont celles du jeu vidéo, sou­vent asso­ciées à des acces­soires qui vont jusqu’à des pièces d’escape games entière­ment équipées. Suiv­ent celles de la san­té, de l’éducation et de l’industrie, comme chez BrioVR (Russie) qui per­met la créa­tion de scé­nar­ios de main­te­nance inter­ac­tive en VR. Mais je n’ai pas eu l’impression que ces appli­ca­tions étaient plus forte­ment présentes sur ce CES 2019 par rap­port à l’édition 2018.”

Par­mi les société français­es « hon­orees » en 2019:

3DRudder (South Hall, CES Unveiled, CES Inno­va­tion Awards Hon­oree, Paris) présen­tait son sys­tème de con­trôle par les pieds surtout util­is­able avec des jeux et sys­tèmes de réal­ité virtuelle. Adok (Eure­ka Park chez Busi­ness France, CES Unveiled, CES Inno­va­tion Awards Hon­oree, Paris) présen­tait Aura, un ordi­na-teur autonome à pro­jecteur inté­gré inté-grant l’Assistant de Meet­ing Intel­li­gent (AMI). Il per­met aux util­isa­teurs de plu-sieurs sites d’intervenir, ajouter et mod­i­fi­er les con­tenus partagés en temps réel et inte-ragir avec les autres par­tic­i­pants . Vous trou­verez dans le rap­port la liste de toutes les sociétés français­es présentes et ce qu’elles présen­taient.

Jeux:

Le CES n’est pas l’E3 de Los Ange­les mais le jeu vidéo y a tout de même la part belle.  Les prévi­sions font grandir la part du jeu mobile de 41% à 49% du marché en valeur entre 2018 et 2021.

Il y aurait 2,3 mil­liards de joueurs dans le monde en 2018 selon New Zoo qui est aus­si la source des sché­mas sur la taille du marché du jeu par région en 2018.

Pour les con­soles, Il n’y avait rien de nou­veau dans ce marché en 2018 et en ce début 2019.

Coté cartes graphiques, il y a un point sur NVIDIA et AMD, mais rien de plus que ce que je vous ai déjà don­né sur ce blog. C’est le coté RTX qui ressort le plus.

Dans le reste du rap­port, on y par­le “vidéo volumétrique” (capac­ité à capter une scène en trois dimen­sions et de la repro­duire ensuite en direct ou en dif­féré sous n’importe quel angle), dis­posi­tifs de réal­ité aug­men­tée, ordi­na­teurs per­son­nels, impres­sion 3D, etc.

Mer­ci à Olivi­er Ezrat­ty pour cet immense tra­vail de col­lecte de don­nées et d’analyse.  Je vous recom­mande fort de lire l’intégralité du rap­port qui est éclairant à plus d’un titre. Au-delà de cela, il y a un tas d’infos pour savoir com­ment venir vis­iter… ou com­ment expos­er ! C’est prob­a­ble­ment le meilleur guide que j’ai con­sulté sur la ques­tion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.