Stadia : Le cloud gaming par Google — GDC 2019

Pour ceux qui sont fam­i­liers du “pix­el stream­ing” d’Un­re­al Engine, Sta­dia est un équiv­a­lent, mais avec toute l’in­fra­struc­ture serveur, et les ser­vices en ligne (via Youtube ). Les images du jeu seront cal­culées sur les serveurs de Google et envoyées en stream­ing jusqu’à votre écran, qu’il s’agisse d’un PC, d’une télévi­sion ou d’un smart­phone. C’est du stream­ing de jeu via un cloud .

Google mise sur la sim­plic­ité : pos­si­bil­ité de jouer depuis Youtube en cli­quant sur un sim­ple bou­ton (ce qui va évidem­ment intéress­er édi­teurs et influ­enceurs, devenus le nerf de la guerre en terme de mar­ket­ing), pos­si­bil­ité de jouer avec des per­son­nes quelle que soit la plate­forme de cha­cun, sys­tème State Share qui per­me­t­tra de partager sa ses­sion de jeu via un lien, out­ils com­mu­nau­taires, pos­si­bil­ité de chercher une vidéo Youtube qui nous per­me­t­tra de com­pren­dre com­ment réus­sir un point du jeu qui nous bloque…” (source)

Côté serveurs/cloud on décou­vre que Google a misé sur un CPU “serveur” (beau­coup de cœurs, mais une cadence faible de 2,7Ghz) dont la mar­que n’a pas été citée (c’est AMD). Google a aus­si changé ses habi­tudes en pas­sant de Nvidia à AMD pour la par­tie GPU ! (10 TFlops, et de la mémoire HBM2 avec 56 com­pute units et une fréquence d’hor­loge de 1500Mhz). Ils n’ont pas voulu pré­cis­er l’ar­chi­tec­ture mal­heureuse­ment… on soupçon­nait pour­tant l’in­té­gra­tion d’un GPU d’archi NAVI, la future archi­tec­ture AMD qui a pris du retard). Enfin, la mémoire HBM2 est partagée entre CPU et GPU et sera au total de 16Go.

A voir aus­si: Microsoft fait la démon­stra­tion du jeu xCloud en stream­ing une semaine avant l’événe­ment « Le futur du jeu vidéo » de Google (source)

Face­book n’est pas en reste et pré­pare aus­si son entrée sur le marché du gam­ing. En jan­vi­er dernier, le réseau social a lancé le pro­gramme Gam­ing Cre­ator pour per­me­t­tre « à des mil­liers de per­son­nes de dif­fuser en direct et de crée des com­mu­nautés sur Face­book autour des jeux vidéo qu’ils aiment » (source)

Au final, pour les dev UE4, l’annonce à la GDC d’Epic Games est que le sup­port est déjà opéra­tionnel et qu’on peut “apply” pour le SDK (source).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.