Que penser des nouvelles technologies (ray tracing, procédural.…) ?

Je réponds ici à un étu­di­ant qui me demandait : “Que pensez-vous des nou­velles tech­nolo­gies (ray trac­ing, procé­dur­al.…) et cela change-t’il votre manière de voir les choses?”. Voici ma réponse.

Dis­ons que ce sont des tech­nolo­gies rel­a­tive­ment anci­ennes en réal­ité. Je fai­sais du ray­trac­ing il y a 25 ans déjà et de la 3D temps-réel avant ça encore. Et pour le procé­dur­al, c’était déjà comme cela qu’on tra­vail­lait avant pour créer des choses plus vastes avec un min­i­mum de code et de mémoire. Regarde les démos 3D des années 2000 qui tien­nent en quelques dizaines de ko et qui utilisent les frac­tales ou des vox­els, Dwarf Fortress, Spore, etc.

Par con­tre, le fait d’avoir des cartes RTX/DXR per­me­t­tant de faire du RT Temps-réel (une par­tie, c’est pas tout le pipeline pour l’instant) va ouvrir un vaste champ de pos­si­bil­ités, en util­isant des objets “pleins” (et pas de la ras­ter­i­sa­tion). Et on va encore aller plus loin dans le réal­isme. Mais dans l’ensemble, ça ne change pas trop les choses pour moi. Pas autant que le Deep Learn­ing.

Ce qui est un peu nou­veau par con­tre, c’est le fait que la 3D temps-réel com­mence à touch­er tous les secteurs, de l’industrie au mar­ket­ing, en pas­sant par la recherche ou l’éducation. Les VR/AR/MR/XR  com­men­cent tout juste à être dis­po, mais n’ont pas encore touché le grand pub­lic. Je crois qu’il y a un fort poten­tiel, surtout en terme de social et d’IA. Mais cela va encore pren­dre du temps. Et sans oubli­er l’infor­ma­tique quan­tique qui va nous forcer à repenser l’impossible en terme de cal­cul !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.