Core : Unreal Engine pour les Nuls ?

Core est une nou­velle plate­forme de créa­tion de jeux basée sur Unre­al Engine. Elle est récem­ment entrée en ver­sion alpha ouverte.

Core n’est pas sup­porté par Epic Games, mais par Man­ti­core Games,  situé à San Mateo, en Cal­i­fornie. Le stu­dio a été créé par des vétérans de l’in­dus­trie des arts élec­tron­iques, Bliz­zard, Respawn, Xfire, Roblox, Tri­on Worlds, Crys­tal Dynam­ics et Zyn­ga.

Core est dans la même veine que Dreams, Roblox et Sec­ond Life. Elle est livrée prête à l’emploi avec des mod­èles, de l’au­dio et des matéri­aux et peut être codé à l’aide du lan­gage de pro­gram­ma­tion Lua.

Core: Qu’est-ce donc ?

Mon titre est assez provo­ca­teur, mais si vous con­nais­sez la col­lec­tion de livres éponyme, vous savez que ce n’est pas péjo­ratif. Non, l’idée est bonne — c’est une façon de don­ner un pou­voir de créa­tion à des pas­sion­nés qui n’ont pas les com­pé­tences de faire un jeu avec UE4 directe­ment. De ce côté-là c’est ce que Minecraft a apporté et qui a prob­a­ble­ment fait son suc­cès à l’époque.

Core se voudrait à terme “mul­tivers”, c’est-à-dire une sorte de regroupe­ment de plusieurs univers reliés entre-eux par des passerelles. C’est une trans­po­si­tion de l’internet aux mon­des virtuels, avec des out­ils et une infra­struc­ture pour que ces mon­des soient conçus par une com­mu­nauté mon­di­ale de créa­teurs. Je vous ren­voie à cet arti­cle sur Janus VR où on abor­dait déjà ce sujet en 2016 sur ce site.

C’est un kit de con­struc­tion de jeu, d’échange de con­tenu et une plate­forme de jeu, tout en un. Avec Core, vous pou­vez créer des jeux mul­ti­joueurs, en util­isant la puis­sance d’Un­re­al Engine, sans codage ni com­pé­tences artis­tiques req­ui­s­es.

Voici un trail­er, mais atten­tion, on ne com­prend pas grand-chose:

Comment on fait un jeu ?

Si vous con­nais­sez Twin­Mo­tion pour l’ArchiViz, l’appoche est assez sim­i­laire. Pour mieux com­pren­dre, regardez la vidéo ci-après. Elle monte en 10 min­utes comme créer un shoot­er mul­ti­joueurs:

Le tuto com­plet est acces­si­ble via cette page. Vous voyez, ce n’est pas insur­montable. Tant qu’on reste dans “les fonc­tions de bases”, c’est très sim­ple, c’est comme un gros tem­plate. C’est quand on veut faire des choses plus poussées qu’il faut pass­er par du script­ing par exem­ple.

Il y a plusieurs tutos intéres­sants sur la chaine Youtube de Core.

Regardez cette vidéo en accéléré pour créer un chateau à par­tir de tiles:

Doc­u­men­ta­tion disponible ici.  Pour l’instant, cela ne fonc­tionne que sous Win­dows, mais la ver­sion MacOS est prévue.

Lorsque vous êtes prêt à partager vos créa­tions, pub­liez-les sur la plate­forme Core où elles seront instan­ta­né­ment disponibles pour jouer (En 1 seul click !). L’accès aux jeux en tant que joueur néces­site bien enten­du que “Core” soit instal­lé.

Modèle économique

Des plans exis­tent pour ajouter la monéti­sa­tion, per­me­t­tant aux créa­teurs de gag­n­er de l’ar­gent avec leurs créa­tions. Pour l’instant, c’est du Free To Play. J’imagine que par la suite la plate­forme se paiera en prél­e­vant un % des ventes, et non en monéti­sant l’accès à la plate­forme pour les développeurs (ce serait un mau­vais sig­nal).

Il est égale­ment pos­si­ble que les jeux Core soient pub­li­ables sur d’autres plate­formes, mais pas pour l’in­stant (unique­ment via le site Web prin­ci­pal).

Cela reste une alpha, il manque encore pas mal de chose, mais si le sys­tème vous intéresse, le mieux est de con­sul­ter la roadmap. Il y a aus­si la FAQ qui peut répon­dre à cer­taines de vos ques­tions.

Mes tests

J’ai ouvert un compte, ce qui m’a per­mis de télécharg­er l’installateur. Une fois instal­lé, cela prend autour de 5Go:

Une fois la plate­forme lancée, on peut tester l’un des nom­breux jeux déjà présents:

Ce qui sur­prend, c’est la vitesse à laque­lle un jeu se charge. C’est qua­si immé­di­at. Mais il ne faut pas oubli­er que la plu­part des assets sont déjà présents sous Core. Ceci explique cela.

L’un des jeux dévelop­pés par Man­ti­core Games:

Quand on veut créer un nou­veau pro­jet, on peut par­tir de 0, démar­rer avec un tem­plate exis­tant (voir ci-après), ou utilis­er un jeu déjà créé:

Ici, j’ai choisi un last man stand­ing:

Et je pour­rais déjà y jouer, mais il faudrait qu’un autre joueur se con­necte. Il y a du “core con­tent” acces­si­ble, avec plein d’ob­jets, mais on peut aus­si accéder à du “com­mu­ni­ty con­tent”, c’est-à-dire partagé par d’autres. J’im­porte quelques élé­ments et je peux rapi­de­ment l’a­jouter à mon jeu. Mais je ne trou­ve pas de PNJs… Juste des per­son­nages ani­més, mais sans IA. Bon, après, je n’ai pas encore trop cher­ché, mais j’ai l’im­pres­sion qu’il n’y a pas vrai­ment ce genre de choses, ou alors il faut faire appel à un script.

La prise en main est très rapi­de, d’au­tant plus que cela respecte beau­coup l’in­ter­face d’Un­re­al Engine. Assez rapi­de­ment, je fais un pub­lish “pri­vate” pour éviter de pol­luer car j’ai très honte de ma créa­tion.

Et voilà, si vous voulez tester (mais ça vaut rien), c’est pos­si­ble en suiv­ant ce lien. Je l’ai lais­sé ouvert aux mod­i­fi­ca­tions: si vous voulez ajouter un truc et me faire une sur­prise, c’est pos­si­ble ! 🙂

En fait, c’est une sorte d’Unreal Sim­pli­fié avec un tas d’assets prêts à l’emploi. C’est vrai­ment top pour ceux qui veu­lent démar­rer dans la con­cep­tion de jeux vidéo et qui n’ont pas envie de com­mencer par plusieurs mois d’étude de l’outil. Par con­tre, c’est un peu frus­trant pour ceux qui con­nais­sent déjà très bien Unre­al Engine car il y a des lim­i­ta­tions qui ne sont pas présentes sous UE4. Et puis, il y a ce choix de LUA comme Script­ing… je n’ai rien con­tre, mais j’ai une petite préférence pour Python et il faut dire que les Blue­prints, c’est cool égale­ment ! Mais là, on se con­tentera de Lua, tout du moins dans un pre­mier temps. En même temps, l’API n’est pas immense et donc, ça va assez vite à appren­dre.

Franche­ment, cela vaut le coup de télécharg­er ces 5 Go et de faire quelques essais. C’est un bon moyen de créer un monde à partager avec d’autres, voire créer car­ré­ment un jeu. J’au­rais préféré un truc “tout HTML5”, mais on ne peut pas tout avoir ! Il faudrait que je prenne le temps d’ex­plor­er un peu plus.

Edit au 09/06/20: Pour aller plus loin, je vous invite à regarder cette série de vidéos de Mele­tou du site passion3D.com qui mon­tre com­ment pren­dre en main l’outil de A à Z:

Il abor­de les sujets de la créa­tion de per­son­nages, de ter­rain, l’u­til­i­sa­tion de VFX, l’écri­t­ure de scripts LUA, etc.

Edit au 30/05/20; Avis de Greg R, Game Design­er

  • Enreg­istrement sim­ple.
  • Inter­face claire bien qu’un peu geek^^
  • Lourd coté instal­la­tion (près de 10Go pour ma part)
  • Le map­ping des shorcut ralen­tit quand on con­nait d’autres softs
  • La bib­lio­theque est cool
  • Le sys­teme de script super friend­ly
  • Niveau util­i­sa­tion et posi­tion­nement,  je suis pas sûr car on a vrai­ment le cul entre 2 chais­es (trop dif­fi­cile pour un new­bie, et pas assez abouti pour du pro).

2 réflexions sur « Core : Unreal Engine pour les Nuls ? »

  1. Si tu fais une vidéo, je l’a­joute à l’ar­ti­cle 😉
    Essaye d’aller plus loin que moi en faisant un truc fonc­tion­nel 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.