Archives de catégorie : Blender / Game Engine

A la recherche de mon workflow de Blender à Unreal Engine

Comme annon­cé dans mon arti­cle précé­dent, j’ai repris la route des études en info­gra­phie… His­toire de pou­voir con­cevoir mes pro­pres assets pour mes jeux en “ama­teur”. Loin de moi l’idée de vouloir créer des jeux pros avec mes pro­pres con­cepts arts, mod­éli­sa­tions, etc.

Ceux qui me suiv­ent savent que je me débrouille plutôt bien coté développe­ment (on aurait dit pro­gram­ma­tion il y a 20 ans… Aujour­d’hui, on sort les grands mots). Mais j’é­tais égale­ment très branché dessin avant de suiv­re des études d’in­for­ma­tique. Je n’ai jamais été un grand artiste, mais j’avais quelques prédis­po­si­tions à l’époque. J’avais créé une BD pour des amis, je fai­sais déjà les sprites de mes jeux et j’aimais beau­coup dessin­er. La mise en couleur… C’est une autre his­toire. Je rêvais de créer un dessin ani­mé façon MASK, Cobra ou Jayce et les con­quérants de la lumière !

Bref, j’ai bien envie de créer mes pro­pres mon­des 3D avec mes pro­pres assets… His­toire de créer des œuvres artis­tiques com­plètes, avec un design iden­tique — ce qui est très dif­fi­cile quand on mixe des assets achetés çà et là. Des trucs rien qu’à moi — ce n’est pas que je déteste le col­lec­tif, mais à force de boss­er avec des pros, on finit par ne plus savoir ce dont on est capa­ble. Et puis zut, je ne vais pas trou­ver des mots pour expli­quer ce que moi-même je ne sais m’ex­pli­quer — j’en ai envie et puis c’est tout !

Con­tin­uer la lec­ture de A la recherche de mon work­flow de Blender à Unre­al Engine

2020: Il faut que je me (re)forme à Blender 2.8x !

Si vous êtes un habitué de ce site, vous savez que j’ai écrit un livre sur le Blender Game Engine, ver­sion 2.79. Je con­nais bien ce moteur de jeu et j’ai quelques com­pé­tences en mod­éli­sa­tion (assez peu en Sculpt), en dépliage UV, en Paint­ing, en Rig­ging, etc. Mais j’ai assez peu pra­tiqué ces dernières années, étant acca­paré à dévelop­per mon exper­tise sur Unre­al Engine. Je ressens de plus en plus le besoin de créer, c’est pour cette rai­son (et pour d’autres) que j’ai acheté une tablette graphique récem­ment. Il y a de nom­breux out­ils pour mod­élis­er, ani­mer, illus­tr­er… Et cha­cun a ses qual­ités et ses défauts.

Je suis très con­tent de la ver­sion 2.8 de Blender, je la trou­ve plus intu­itive, plus facile à appren­dre et à utilis­er que l’an­ci­enne ver­sion. J’ai donc com­mencé à me for­mer sur la 2.8. Et j’au­rais besoin de vos conseils.

Con­tin­uer la lec­ture de 2020: Il faut que je me (re)forme à Blender 2.8x !

Bumarin, une autre façon de modéliser ? [Addon Blender]

Il y a quelque temps, je suis tombé sur une présen­ta­tion de l’add-on Bumarin de Christophe Guiv­ant qui m’a vrai­ment inter­pel­lé. Sur le coup, je me suis dit que cela m’aiderait prob­a­ble­ment à mod­élis­er en 3D, car l’approche sem­ble assez dif­férente de tout ce que j’ai pu voir. Per­son­nelle­ment, je préfère le Sculpt à la mod­éli­sa­tion stan­dard, même si c’est sou­vent com­plé­men­taire. L’ap­proche de Christophe con­siste à ajouter une étape avant le Sculpt, pour éviter de tout tra­vailler à par­tir d’une “patate” qu’on déforme.

Con­tin­uer la lec­ture de Bumarin, une autre façon de mod­élis­er ? [Addon Blender]

Dessin et Sculpting: retour sur 4 ans d’expérience et d’apprentissage d’un Artiste

Cette semaine, je vous pro­pose de regarder une vidéo, celle du témoignage de Yann de la chaine YouTube Yan­Sculpts qui nous fait un petit bilan de ses 4 dernières années d’ap­pren­tis­sage du dessin et du Sculpt­ing. Il y prodigue plusieurs con­seils afin que d’autres ne tombent pas dans les mêmes écueils que lui, et ce, afin d’ac­célér­er le proces­sus d’apprentissage.

Con­tin­uer la lec­ture de Dessin et Sculpt­ing: retour sur 4 ans d’expérience et d’apprentissage d’un Artiste

Blender et Unreal Engine 4: une plus forte intégration à prévoir dans les mois à venir !

L’in­fo est tombée aujour­d’hui, Epic Games, dans le cadre du pro­gramme Epic Mega­Grants de la société, doté de 100 mil­lions de dol­lars, attribue 1,2 mil­lion de dol­lars à la Fon­da­tion Blender pour pour­suiv­re le suc­cès de Blender, la suite de créa­tion 3D gra­tu­ite et en source ouverte qui sou­tient la gamme com­plète d’outils per­me­t­tant aux artistes de créer des graphiques en 3D, des ani­ma­tions, des effets spé­ci­aux ou des jeux.

Mon moteur de jeu préféré va apporter son sou­tien financier à mon out­il de mod­éli­sa­tion préféré … et comme je sais que nom­bre d’en­tre-vous adorent égale­ment Unre­al Engine et Blender, nous avons vrai­ment de quoi être heureux.

Pour rap­pel, l’initiative Epic Mega­Grants est conçue pour aider les développeurs de jeux, les pro­fes­sion­nels de l’entreprise, les créa­teurs de médias et de diver­tisse­ment, les étu­di­ants, les enseignants et les développeurs d’outils à faire un tra­vail remar­quable avec Unre­al Engine ou à ren­forcer les capac­ités open source de la com­mu­nauté graphique 3D.

«Avoir Epic Games à bord est une étape majeure pour Blender», a déclaré Ton Roosendaal, fon­da­teur et prési­dent de la Blender Foun­da­tion. «Grâce à cette sub­ven­tion, nous inve­stirons beau­coup dans notre organ­i­sa­tion de pro­jet afin d’amélior­er l’in­té­gra­tion, la coor­di­na­tion et les meilleures pra­tiques en matière de qual­ité du code. En con­séquence, nous espérons que davan­tage de con­tribu­teurs du secteur rejoin­dront nos pro­jets.

Les out­ils, les bib­lio­thèques et les plates-formes ouverts sont essen­tiels pour l’avenir de l’é­cosys­tème de con­tenu numérique”, a déclaré Tim Sweeney, fon­da­teur et PDG d’Epic Games. «Blender est une ressource durable au sein de la com­mu­nauté artis­tique et nous visons à assur­er son avance­ment au prof­it de tous les créa­teurs.»

Le Mega­Grant est une vraie sub­ven­tion, avec comme seule exi­gence que nous la dépen­sions réelle­ment pour amélior­er Blender.

C’est une excel­lente nou­velle: car on peut s’at­ten­dre dans les mois à venir à voir appa­raitre à la fois sous UE4 et Blender des out­ils col­lab­o­rat­ifs puis­sants, tel un live link comme pour Maya, mais bien d’autres choses encore : plus de scripts pour Unre­al Stu­dio afin d’as­sur­er la réversibil­ité des trans­for­ma­tions, un tra­vail com­mun des mate­ri­als, une inté­gra­tion d’UE4 comme moteur de jeu sous Blender, l’ex­port des ciné­ma­tiques sous Sequencer, etc.

En atten­dant, il nous reste cet excel­lent plu­g­in com­pat­i­ble 2.80 : Blender For Unre­al Engine: Un Addon 2.8 pour exporter vers UE4 sur github. Per­met d’exporter les objets séparé­ments ou fusion­nés. Per­met de créer les col­li­sions sous Blender, d’ajouter des sock­ets, de gér­er plusieurs niveaux de LOD, d’importer les caméras dans le sequencer.