Articles du Magazine

Jules Verne : inventeur, scientifique ou fantaisiste ? 

Jules Verne : inventeur, scientifique ou fantaisiste ? 

Sous-marin, dirigeable, capsule spatiale, éléphant d’acier, grands paquebots, trains géants ou immense radeau, les machines de transport imaginées par Jules Verne ont fait rêver des générations entières. Certaines de ses inventions ont même inspiré de réelles technologies. On ne peut pas imaginer créer une nouvelle en s’inspirant de Jules Verne en faisant l’économie de ce type d’inventivité, mêlant science balbutiante ou dernières technologies. Évidemment, c’est beaucoup plus facile pour nous qui baignons depuis notre plus jeune âge dans la science-fiction et l’anticipation, de trouver une telle inspiration. Mais si l’on se replace dans le contexte de l’époque, il est nécessaire que la technologie reste crédible, qu’on trouve quelques traces de recherches, d’expérimentation, voire de brevets. Nous allons étudier plusieurs machines ou technologies qu’il a décrites dans ses romans, mais avant cela, tentons de répondre à cette question : « Mais d’où lui venait l’inspiration pour ces fantastiques joujoux ? »

(suite…)

Post-mortem de The first tree

Post-mortem de The first tree

C’est une très jolie histoire, celle de David Wehle, qui ne se voyait pas un jour gagner sa vie en créant des jeux vidéos. Pas doué dans les langues, il se voyait mal apprendre la programmation. Et tout le monde semblait lui dire qu’on ne fait pas de jeux en utilisant des outils type Playfab… Autodidacte en art et en design, avec un job alimentaire, il a commencé pourtant à étudier de son côté, et progressivement s’est lancé dans un premier projet qui a duré 18 mois… Et qui a abouti par ce jeu : « Home is Where One Starts…« .

Je ne vous en dirai pas plus, c’est à lui de vous faire découvrir son aventure. Puis, nous développerons un peu plus l’aspect Post-mortem de « The first tree », qui a bénéficié des leçons apprises via l’expérience précédente.

lire plus…

Le voyage du héros de Joseph Campbell revisité par Vogler

Le voyage du héros de Joseph Campbell revisité par Vogler

Aspirants scénaristes, romanciers, dramaturges, et même publicitaires, ce dossier s’adresse directement à vous. On y parle de l’approche de Joseph Campbell et son voyage du héros, revisité par Christopher Vogler pour le cinéma.

Il y a quelques années, alors que je conseillais un ami pour la rédaction de son prochain roman, je suis tombé sur une vidéo dans laquelle Alexandre Astier parlait d’une masterclass de Christopher Vogler, l’auteur du Guide du scénariste qui explique comment faire évoluer un héros dans un récit de façon à en faire une histoire passionnante et percutante. C’est en analysant le script de Star Wars, écrit par Georges Lucas que Vogler a commencé à élaborer ce qui allait devenir un véritable d’outil d’aide à la création et à l’analyse de scénarios. Sa méthode a inspiré les plus célèbres scénaristes d’Hollywood et l’on retrouve son influence dans de très nombreux films, du Roi Lion à Fight Club en passant par La ligne rouge. Cette façon de créer des scénarios à l’américaine a été critiquée dans certains milieux français, hostiles à la mise en place de cadres jugés trop rigides, rendant la production trop artificielle et uniforme, mais elle a été utilisée pour Kaamelott, Bienvenue chez les Ch’tis ou la famille Bélier.

(suite…)

Autoédition de votre livre

Autoédition de votre livre

Depuis quelques années, on voit fleurir sur internet un nombre important de livres qui vont du roman, au manuel technique, en passant par les livres de coloriage, tous ayant une particularité : ils sont autoédités. Jusqu’à peu, lorsqu’on souhaitait distribuer son livre, il était nécessaire de contacter un imprimeur, d’acheter un premier stock et de s’occuper des expéditions ; mais avec l’impression à la demande, tout cela n’est plus nécessaire. Si l’on ne s’improvise pas auteur, il est peut-être encore plus difficile de se faire éditeur.

(suite…)

VFX: des fonds verts aux écrans LED!

VFX: des fonds verts aux écrans LED!

Au cinéma, les effets visuels ou effets spéciaux sont appelés les VFX . C’est l’histoire de Rollie Tyler, un spécialiste des effets spéciaux qui met son ingéniosité au service de la police de New York pour faire tomber divers criminels. C’est une ancienne définition, car l’intégralité ou presque des VFX se faisaient en post-production, c’est-à-dire, après le tournage des images. Enfin, comme nous le verrons avec The Mandalorian, la dernière série de Disney+ sur l’univers de Star Wars, il est aussi possible de réaliser une partie des opérations directement durant le tournage et de conserver les images plus ou moins telles quelles.

(suite…)

Le game design selon Will Wright

Le game design selon Will Wright

Will Wright est l’un des concepteurs de jeux vidéo les plus célèbres. On lui doit notamment toute la série des SimCity, des Sims ainsi que le jeu Spore. Une de ses plus grandes qualités est de faire des jeux vidéo didactiques avec une phase d’apprentissage rapide en laissant au joueur une grande liberté d’action dans la façon d’atteindre « son » objectif. C’est ce qui, entre autres, en fait un très bon game designer.

Nous vous proposons dans ce dossier de voir ensemble, quelques leçons de Game Design selon Will Wright, telles qu’il les a définies dans sa Master Class « Teaches Game Design and Theory ». 

(suite…)

%d blogueurs aiment cette page :