Les technologies CRISPR

Mod­i­fi­er le génome d’un être vivant est main­tenant pos­si­ble grâce à CRISPR. CRISPR/Cas9, le sys­tème immu­ni­taire intra­cel­lu­laire com­mun aux bac­téries et aux humains, cisaille des morceaux d’ADN, appelés oligomères, appar­tenant au virus agres­sant l’organisme pour l’incorporer à son pro­pre génome. Ça c’est la nature, mais on peut détourn­er le fonc­tion­nement pour nos besoins.

News:

Pour les passionnés de 3D et de Jeux

%d blogueurs aiment cette page :