ERGO-ROBOTS : CURIOSITE ARTIFICIELLE ET LANGAGE

Pierre-Yves OUDEYER, David LYNCH, l’INRIA ENSTA ParisTech (flowers) & l’université de Bordeaux ont travaillé sur une expérience sur la création du langage dans le cadre de l’exposition Mathématiques, du 21 octobre 2011 au 18 mars 2012, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain à Paris.

Pour cela ont été rassemblés des robots qui explorent leur environnement équipés de mécanismes afin de découvrir des savoir-faire nouveaux et d’inventer leur propre langue. Ces robots sont juste limités à des bras articulés qui vont se tourner soit entre eux pour échanger, soit vers les visiteurs. Ces modèles  sont développés avec Frédéric Kaplan et par Luc Steels.

Ces robots sont programmés pour observer et tester l’effet de différentes vocalisations sur les humains qui viennent les observer, un forme de communication se crée entre les humains et les robots.

Différents groupes de robots vont créer différents langages qu’il est impossible de prévoir. Les capacités cognitives de la machine progressent sans l’intervention de l’ingénieur.

Les automates miment des comportements humains car les algorithmes créés par les chercheurs les dotent de curiosité artificielle, à la manière du système IAC (Intelligent Adaptive Curiosity). Le robot s’intéresse à de nouveaux objets ou de nouvelles actions, dont il se construit un schéma au fur et à mesure qu’il les expérimente. Lorsque ses prédictions s’améliorent, les algorithmes génèrent des récompenses internes, nombres réels entre -1 et 1, qu’il tente de maximiser. Il acquiert ainsi de nouvelles connaissances.

«Le robot est motivé par le “plaisir” d’apprendre, souligne le chercheur Pierre-Yves OUDEYER. Mais il faut implanter des algorithmes permettant d’explorer l’environnement de manière organisée et pas trop spécifique.»

lague2

La base de programmation a été construite à partir de “Intelligent Adaptive Curiosity algorithmic architecture [Oudeyer, 2007]”.

Une bibliothèque Python open-source “Explauto” est mise à disposition sur Github  par Moulin-Frier, C .; Rouanet, P. & Oudeyer, P.-Y..  La page propose de nombreuses aides pour la mise en place et la compréhension de la bibliothèque.

Explauto est une bibliothèque qui vous permet d’étudier, de modéliser et de simuler l’apprentissage et l’exploration. Elle fournit une interface commune pour la mise en œuvre des algorithmes d’apprentissage. Explauto fournit une API de haut niveau pour une définition simple de:

  • configurations virtuelles et robotiques (niveau environnement)
  • modèles d’apprentissage  itératifs  (niveau sensorimotrice)
  • choix actif des expériences  (niveau d’intérêt)

Utilisable pour les plate-formes Linux, windows et Mac OS. Elle a été publiée sous la licence GPLv3.
Ça vous dit de jouer avec  ? Personnellement, j’ai pas trop le temps, mais si vous faites le test, j’aimerais bien en discuter avec vous.

De nombreuses applications sont possibles et certaines ont été mises en place dans les écoles (poppy project) afin que les élèves apprennent à programmer ces robots. Un site vous les présente:

[gview file=”https://www.createursdemondes.fr/wp-content/uploads/2016/05/présentation-30mars.pdf”]

Site Web: https://flowers.inria.fr/robots/ergo-robots-fr/

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …