Mario Maker : Même Nintendo voudrait vous apprendre à créer des jeux

Mario Mak­er est un jeu vidéo de plates-formes et un édi­teur de niveau en cours de développe­ment. Il s’agit d’une appli­ca­tion avec laque­lle le joueur peut créer ses pro­pres niveaux de Super Mario, avec la pos­si­bil­ité de choisir deux styles graphiques : celui de Super Mario Bros. sur NES et celui de New Super Mario Bros. U sur Wii U.

Le joueur peut égale­ment pub­li­er ses niveaux sur Miiverse afin que d’autres joueurs puis­sent les essay­er. Il est pos­si­ble, entre-autres, de per­son­nalis­er les enne­mis et les plate­formes, mod­i­fi­er la taille des tuyaux, etc. Il n’est pos­si­ble de jouer que sur le décor de fond du pre­mier niveau de Super Mario Bros ou New Super Mario Bros U. De même, il est impos­si­ble de créer des pas­sages secrets.

Le jeu a été ini­tiale­ment conçu comme un out­il de développe­ment interne à l’équipe de développe­ment de Nin­ten­do. En réal­isant qu’il y avait poten­tiel d’en faire un jeu à part entière, l’équipe de développe­ment pro­pose l’idée à Takashi Tezu­ka, pro­duc­teur de la série Super Mario. Le jeu est dévoilé lors de l’E3 2014. Il sor­ti­ra en exclu­siv­ité sur Wii U et qu’il sera disponible dans le courant de l’année 2015.

Je pense que Nin­ten­do a sen­ti que le vent com­mence à tourn­er. Certes, nous avons des jeux mag­nifiques, avec des graphistes épous­tou­flants… Les scé­nario sont dignes des pro­duc­tion hol­ly­woo­d­i­ennes ! Mais il manque quelque chose au joueur… la créa­tiv­ité ! Le joueur ressent de plus en plus le besoin, ne serait-ce qu’inconsciemment, de con­ter une aven­ture ou de par­ticiper au game­play d’un jeu. Créer est plus amu­sant que jouer par cer­tains cotés. Jusqu’à une cer­taine époque, il fal­lait align­er de longues lignes de pro­gram­ma­tion… mais aujourd’hui, n’importe qui peut créer un jeu vidéo, même en 3D. C’est la rai­son pour laque­lle j’ai écrit ce livre.

Je vous laisse avec une vidéo de présen­ta­tion du jeu:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.