The Island: un Open World Survival Game avec Blender Game Engine

Blender­ren­der­sky, le con­cep­teur du jeu “The Island”, tra­vaille depuis plusieurs mois sur ce pro­jet de sur­vival game à la sauce minecraft (sans le coté cubique et 8 bits). Le moteur de jeu qu’il a choisi: le Blender Game Engine.

Il par­le même de monde ouvert ! je vous avais déjà par­lé de lui il y a quelques mois avec son pro­jet star et le mod­èle de ville qu’il avait don­né à la com­mu­nauté.

Voici une petite présen­ta­tion de son nou­veau pro­jet:

Bon, moi, les jeux où on tru­cide des ani­maux, ça ne me plait pas trop. Mais je fais excep­tion ici car il s’agit ni plus ni moins que de survie, pas de chas­se pour le plaisir.

Je trou­ve l’idée très sym­pas de pou­voir con­stru­ire son gite un peu comme à la Minecraft, mais avec toute la puis­sance du BGE:

Coté réalisation

Si on en croit les prin­ci­paux édi­teurs de jeu lors de l’E3 de 2013, la nou­velle généra­tion de jeux sera basée sur le con­cept d”«Open Worlds»: mon­des ouverts où le scé­nario n’est pas déroulé de façon linéaire par oppo­si­tion aux jeux dits «à couloirs ultra-scrip­tés». C’est un sorte de retour en arrière: «Dag­ger Fall», c’était déjà plus de 45.000 km2 à par­courir, près de 750.000 PNJs, 15.000 villes à explor­er… Mais l’utilisation de la 3D remet au goût du jour ce sys­tème qui laisse au final moins de place au Lev­el Design mais plus d’espace de lib­erté au joueur. Des jeux comme GTA, Skyrim ou Minecraft utilisent pleine­ment ce type de con­cept.

Com­ment en pra­tique met­tre en place un monde infi­ni (ou presque) sous Blender ? L’utilisation, même intel­li­gente, du LOD (Lev­el Of Detail) ne suf­fit pas. Avec cette méth­ode, un monde qua­si-infi­ni demande une mémoire qua­si-infinie: le nom­bre d’objets que Blender peut sup­port­er simul­tané­ment est prob­a­ble­ment très impor­tant, mais en pra­tique, cela devient très rapi­de­ment inutil­is­able. Qu’en est-il d’un monde très vaste comme un sim­u­la­teur d’avion où 30 min­utes de jeu peu­vent cor­re­spon­dre à des cen­taines de kilo­mètres par­cou­rus ?

Dans le livre que j’ai écrit sur le BGE nous apprenons à:

  • Con­stru­ire un monde autour du joueur au fur et à mesure de son avancée, et sup­primer les par­ties du monde qui sont inutiles. Cela va au-delà du con­cept de LoD où seul l’affichage est con­cerné – ici, l’objet est détru­it et régénéré au besoin.

  • Con­stru­ire un grand paysage à par­tir d’un Tile­Set 3D répar­tis sur plusieurs fichiers blend.

  • Charg­er dynamique­ment (tâche de fond), les mod­èles n’étant pas encore en mémoire.

Je ne sais pas si jeu utilise véri­ta­ble­ment le charge­ment dynamique, mais s’il veut vrai­ment par­ler d’Open World, il va devoir pass­er par là.

Pour en revenir au jeu, la musique a été réal­isée par Joachim Hein­rich, voir sa chaine Youtube. Les arbres et les pier­res vien­nent de Olivier­MH sur Blendswap, et les mains de Den­nis Haupt sur Blendswap égale­ment.
Quand aux mod­èles d’animaux, ils provi­en­nent de tf3dm.com.

Con­cer­nant le développe­ment, on peut en savoir plus en allant sur le fil de dis­cus­sion dédié sur Blender­Artists. On peut aus­si télécharg­er le fichi­er blend cor­re­spon­dant à l’un de ses pro­jets précé­dents sur lequel s’appuie le pro­jet actuel:

Les dernières news

Blender­ren­der­sky écrit: “Hé, c’est mon grand pro­jet de jeu où j’y con­sacre tout mon temps libre. Cela prend bonne forme,  donc j’espère que je vais pou­voir vrai­ment créer quelque chose de grand à par­tir de ce con­cept. Ce sera un sur­vival game avec du craft­ing, mais il y aura prob­a­ble­ment un peu plus de scé­nario que dans les autres jeux de ce genre. Toutes les idées d’améliorations, ou con­cer­nant le scé­nario ou ne importe quoi sont vrai­ment bien­venus. Mais pour l’instant, j’ai quelques fonc­tion­nal­ités intéres­santes à vous mon­tr­er.”

 La vidéo suiv­ante nous mon­tre les nou­velles fonc­tion­nal­ités:

Pour con­tin­uer à suiv­re le pro­jet, vous pou­vez vous abon­ner à sa chaine youtube.

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.