Apprendre aux ados l'animation 3D avec Blender

Tom Haines est le directeur et co-fondateur de 3Dami, un programme éducatif au Royaume-Uni qui enseigne l’animation 3D pour les adolescents de 14 à 18 ans.

Un programme de sept jours est proposé, permettant aux adolescents de produire leurs propres films d’animation, de la conception à la visualisation finale. D’après Tom Haines, le fait de créer soi-même et de faire “comme les studios pixar” motive les ados, plutôt que de commencer directement dans l’apprentissage théorique du code. L’aspect de l’équipe est également important. La pression des pairs fait travailler plus dur aussi et ajoute en plus de motivation à ce désir de réussir. Le travail d’équipe donne aussi un filet de sécurité, rassurant et motivant, l’enfant ne se décourage pas au moindre écueil, son voisin le passera et lui, passera l’écueil suivant à sa place.

Les élèves écrivent le script, storyboard, font le concept art, créent les accessoires, décors, personnages et l’animation des personnages et font le montage final, y compris audio. Le téléchargement de textures et audio à partir d’Internet est autorisé mais ils préfèrent souvent en refaire eux-mêmes.

Making_films_in_7_days_with_14_18_year_olds_-_Tom_Haines_-_YouTube_-_2015-12-06_18.48.37Lors de la Conférence 2015 Blender, Tom a fait un exposé sur ce programme et ce qu’il est possible de faire avec la puissance de Blender et la communauté open source.

Pour voir tous les films produits par les étudiants, vous pouvez jeter un œil  (ou les deux, si vous n’avez pas un chat à surveiller avec l’autre) à la playlist youtube.

Cette année, les anciens étudiants ont poursuivi par eux mêmes, en groupe la création. Il y a eu un financement important, la création d’un gestionnaire d’assets, et d’autres choses encore.

3Dami commence à réfléchir sur la formation à la création de jeux vidéo, mais ce n’en est encore qu’à la réflexion. Ils réfléchissent aussi sur de nouvelles villes où s’installer pour ces formations, dont en Ecosse, et partout, en fait, ces installations dépendraient du financement.

Les éditions Graziel proposent de la même façon une méthode d’apprentissage, basée sur «la reproduction du geste» comme dans les arts martiaux, en donnant toutes les clés pour réaliser des jeux vidéo actuels. Le livre a pour objectif de rendre les techniques utilisées par les professionnels accessibles à tous. Il est organisé de la façon suivante : des projets, des recettes sur lesquelles s’appuient ces derniers, et un ensemble de fiches pour les débutants et ceux souhaitant parfaire leurs connaissances.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …