Tungstène, l'arme étatique pour identifier les photos "truquées"

Connaissez-vous le logiciel Tungstène ? Il s’agit d’un logiciel de photo-interprétation avancée qui permet de détecter les altérations dans les images numériques. Il a été développé en 2009 par la société eXo maKina, à la demande du Ministère de la Défense, et utilisé aujourd’hui notamment par l’AFP. Récemment, on a beaucoup parlé de lui dans le cadre des oreilles du leader nord coréen. Il y a eu aussi cette affaire autour de la mort de Ben Laden.

Le magazine des Créateurs de Mondes Tungstène, l'arme étatique pour identifier les photos "truquées" tungstene capture ecran AFP | EXIF | histogrammes

Voici ce qu’en dit la société qui le développe : « TUNGSTENE intègre une palette de filtres et de fonctions d’analyse qui autorisent l’opérateur à entrer au plus profond de l’image et à y rechercher les incohérences et altérations qui se répartissent en deux grandes familles. Premièrement, les ruptures dans les statistiques profondes de l’image numérique. Deuxièmement, les incohérences dans les lois physiques régissants la diffusion des rayons de lumière ainsi que la chrominance. Nous sommes également en mesure de macro-qualifier l’image par ses données Exifs, ses histogrammes, la recherche du double échantillonnage jpeg ou encore celle des ruptures de linéarité de la luminance ou de celle du bruit électronique. »

Bon, à l’heure actuelle, il faut débourser 50K€ pour utiliser le logiciel, autant dire qu’il n’y a que les administrations (qui dépensent sans compter notre argent) qui peuvent se le payer. Mais un version plus accessible financièrement serait en cours de développement.

Le magazine des Créateurs de Mondes Tungstène, l'arme étatique pour identifier les photos "truquées" tungstne AFP | EXIF | histogrammes Le magazine des Créateurs de Mondes Tungstène, l'arme étatique pour identifier les photos "truquées" tungstene3 AFP | EXIF | histogrammes

Concernant le contenu même du logiciel, je n’ai pas beaucoup d’infos. Il s’agit à priori d’une collection d’outils (comme l’extraction d’infos Exif) et de filtres photos permettant de mettre en évidences des zones retouchées, le tout sous la forme d’une distribution linux (à valider). Il y a aussi des scripts facilitant la détection d’objets clonés, de photomontage, de détections d’ombres anormales, etc. Je testerais bien ça sur les photos de l’alunissage en 1969 😉

On ne parle pas de Machine Learning alors qu’un tel outil bénéficierait probablement d’un fonctionnement bien plus avancé pour réaliser ce type de recherche. Avez-vous d’autres infos sur ce soft ? L’avez-vous utilisé personnellement ?

Le magazine des Créateurs de Mondes Tungstène, l'arme étatique pour identifier les photos "truquées" 1436804 fif605 419464 01 02 AFP | EXIF | histogrammes

1 Commentaire

  1. Alain

    Si le sujet t’intéresse, certains petits algo simples sont super efficaces.
    Par exemple, passer la saturation du HSL en niveau de gris révèle super rapidement les zones carrés d’un copié collé.
    Un emboss sur la saturation marche bien aussi.
    On peut aussi voir les carrés de compression du jpeg en jouant sur le HSL car la perte de la compression décale le HSL dans le carré.
    Bref, c’est un terrain de jeu sympa.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …