Inkulinati, un jeu original déjà bien récompensé qui sortira normalement cet hiver

par | 1 Sep 2022

Les studios Yaza Games, studio indépendant basé en Pologne, et Daedalic Entertainment annoncent la sortie du jeu Inkulinati, financé par kickstarter en 2020, sur Steam en Early Access, sur le Xbox Game Preview de Microsoft ainsi que sur Nintendo Switch à l’hiver 2022. Inkulinati est un jeu de stratégie de type tour par tour qui n’oublie pas l’humour, un humour très anglais par ailleurs !

Oyé, Oyé !
Rassemblez-vous alors que notre puissant Maître est arrivé avec son armée dans notre ville !
Mais ne vous approchez pas trop ! Cette armée a une chose en commun – ils adorent manger des haricots ! Et ça veut dire qu’ils peuvent être un peu gazeux… et exploser.

En ouvrant un livre, vous vous retrouvez face à une page vide, deux adversaires en bas de page, et devez combattre en donnant vie aux marginalie, les enluminures se trouvant dans la marge, que vous enverrez au front.

Les illustrations reprennent à souhait le style médiéval des manuscrits du XVIème siècle (un peu comme les dessins de Simon de THUILLIÈRES) et les animations sont très bien réalisées, la bande sonore est aussi très bien étudiée, de plus, la voix de Hildegard Von Blingin’ a été utilisée pour la présentation et faire le doublage  d’Hildegarde elle-même dans le jeu.

Vous commencez votre partie avec un certain nombre de points et pouvez invoquer des bêtes à choisir dans votre bestiaire ou passer votre tour.  Vous vous battez par l’intermédiaire de ces bêtes ou par votre main dans « la vraie vie », vous pouvez aussi prier pour être plus fort au prochain tour. Vous aurez dans votre bestiaire des créatures fantastiques telles que celles des tapisseries du Moyen-âge (des mêmes moyenâgeux), des lapins épéistes, des chiens lanciers, des ânes équipés de trompettes dans leurs arrière-trains, des escargots dévoreurs d’humains, l’univers est en résumé désopilant.

L’histoire de votre bataille s’écrit au gré de vos combats, remplissant le manuscrit.

Au fur et à mesure de votre avancée dans le jeu, vous devrez collecter de nouvelles encres vivantes sur les troupes vaincues pour invoquer de nouvelles bêtes, acquérir de nouveaux pouvoirs afin de combattre stars mythiques médiévales (la Mort, Dante, ..). Un feu se déclenche pour vous forcer à avancer vers l’ennemi, ennemi qui pourra aussi pousser votre armée dans le feu. Après chaque duel, vos points d’expérience vous permettent d’améliorer votre atelier, de débloquer de nouvelles unités, créant ainsi un bestiaire, et actions pour les mains de l’illuminateur. De plus, vous devez gravir les échelons de votre organisation pour devenir maître des Inkulinati.

Les cartes sont tellement multiples que vous pourrez rejouer des parties sans problème.

Ce jeu a gagné deux prix à la Gamescom les “Best Indie Game” et “Most Original Game“. Inkulinati est aussi cité dans le dernier livre Bragelonne Indie Games de Bounthavy Suvilay que nous avons interviewée dans le mag #12.

Le jeu propose une campagne solo qui a pour objectif de sauver son maître et un mode PvP en réseau local.

Vous pouvez mieux vous rendre compte sur la bande annonce  du jeu. Ainsi, si vous aimez la période médiévale, deux jeux sortent à quelques mois d’écart, Inkulinati et Pentiment, un enquête qui se passe elle-aussi au XVIème siècle.

Découvrez nos derniers numéros !

À paraitre !

0 commentaires

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …

%d blogueurs aiment cette page :