Projet Papercraft pour Halloween avec Pepakura Designer

Le Papercraft ou pepakura est une méthode de construction d’objets en papier/carton qui n’est pas sans rappeler l’origami. D’aucuns appliquent de la peinture ou de la résine pour protéger le papier et le rendre ainsi plus rigide. De nos jours, plusieurs entreprises utilisent du papier pour commercialiser leurs personnages et leurs produits, elles mettent généralement à disposition des modèles officiels de personnages à imprimer et à assembler.

L’art du Papercraft

Le magazine des Créateurs de Mondes Projet Papercraft pour Halloween avec Pepakura Designer DSCF3165 scaled

Écoutez en audio cet extrait:

De nombreux arts du papier sont associés au monde asiatique comme l’origami japonais et le kirigami, qui est l’art de découper le papier, l’invention du papier au Japon étant ancienne. Elle s’est ensuite développée en Amérique sous la forme de christmas glitz houses.

À partir de 1830, suite au succès en France des planches de modèles à découper de nos voisins germains, des éditeurs se lancent dans la publication de constructions ou de découpages. La tradition de la maquette papier imprimée reste cependant forte dans les pays de l’Est, encore aujourd’hui, comme en Pologne ou en Russie, et s’adresse aux modélistes de tous niveaux.

C’est l’avènement de l’informatique, et plus particulièrement la généralisation de l’utilisation de l’imprimante couleur, qui va de nouveau mettre ce hobby sur le devant de la scène.

Étude de cas : Le Pumpkin Jack de LCDM

Lorsqu’on débute, modéliser un objet en 3D, et ce, malgré les nombreux logiciels disponibles, n’est pas chose aisée. Certaines applications permettent d’ajouter ou d’enlever des volumes géométriques pour créer la forme désirée alors que d’autres sculptent la matière comme on le ferait avec un bloc de glaise.

Pour créer votre premier modèle, nous vous invitons à utiliser le logiciel en ligne Tinkercad d’Autodesk. Il a l’avantage d’être gratuit, simple d’utilisation et peut être utilisé directement en ligne, sans avoir à installer de logiciel. Après avoir créé un compte, vous arrivez directement sur l’interface de travail.

Dans l’article détaillé, nous avons indiqué toute la procédure à suivre (tutoriel) pour créer l’objet sous Tinkercad.

Puis, nous utilisons le logiciel Pepakura Designer pour obtenir le modèle papier. Il est tout à fait possible de réaliser ce projet avec la version gratuite du logiciel, mais vous ne pourrez pas sauver votre projet pour le retravailler ensuite. Il vous sera toutefois possible d’exporter votre réalisation au format PDF et l’imprimer.

À partir de Pepakura, vous pouvez importer n’importe quel objet 3D de votre choix, à partir du moment où vous disposez de ce dernier au format Wavefront OBJ. La plupart des modeleurs 3D, des logiciels permettant de créer ce type d’objets, sont capables d’exporter vers ce format. Dans tous les cas, vous devez comprendre que plus votre objet est complexe, c’est-à-dire, plus sa définition est élevée , et plus il sera difficile de l’utiliser pour faire du Papercraft. Les objets issus de scans 3D, ceux destinés à l’impression 3D ou au jeu vidéo sont généralement trop complexes. Mais il n’est pas impossible de les simplifier, sans avoir de connaissances pointues sur le sujet, et ce, afin d’obtenir un nouveau modèle plus simple, appelé parfois modèle low poly .

Pepakura propose un petit module permettant de transformer votre modèle pour qu’il soit directement découpable par un plotter de découpe, la silhouette Cameo. Mais qu’est-ce qu’un plotter de découpe ? De manière simple, c’est une table traçante, l’ancêtre de l’imprimante pour les plans de grandes tailles, qui faisait parcourir les tracés par des stylos pour dessiner le plan, où un petit scalpel rotatif remplace le stylo. Les modèles « Silhouette Cameo » sont des modèles très répandus chez les crafteurs et les hobbyistes et sont destinés à la découpe de matériaux de 21 à 50 cm de large selon les modèles. Si vous ne disposez pas personnellement de ce type de matériel, renseignez-vous auprès de votre fablab local, nombre d’entre eux en disposent. L’ensemble de ce test a ainsi été réalisé au sein de l’Espace d’Innovation Partagé du Lycée Condorcet de Lens.

L’intérêt du plotter de découpe est d’obtenir un modèle découpé précisément et avec les plis déjà marqués.

Transformer les modèles venant d’internet

Si vous souhaitez pouvoir utiliser un objet téléchargé à partir d’un site comme Sketchfab ou Thingiverse, vous devrez convertir ce dernier, à moins que le format OBJ ne vous soit proposé lors du téléchargement.

Un objet 3D est composé d’un maillage, c’est-à-dire un ensemble de points, d’arêtes et de faces. Sur ces faces sont appliqués des matériaux qui correspondent à la couleur et d’autres caractéristiques de votre objet, et spécialement, son comportement face à la lumière artificielle créée dans le logiciel.

Conclusion

Vous avez maintenant une bonne vision de l’art du Papercraft, de ses origines à nos jours. Il existe de nombreux sites traitant de cette activité, un véritable hobby capable de dévorer vos week-ends ; mais également, un beau passe-temps à partager avec les plus jeunes.

Nous vous proposons d’utiliser les modèles vierges à peindre que vous pourrez décorer à loisir ! Nous attendons les photos de vos créations que vous pouvez poster directement sur le Facebook des Créateurs de Mondes ou via Twitter  ! Nous republierons vos plus belles réalisations sur l’espace projet du site.

Vous trouverez un article plus détaillé dans le magazine « Les Créateurs de Mondes » n°9 disponible ici.

Le magazine des Créateurs de Mondes Projet Papercraft pour Halloween avec Pepakura Designer LCDM 009 papercraft

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …

Autoédition de votre livre

Autoédition de votre livre

Depuis quelques années, on voit fleurir sur internet un nombre important de livres qui vont du roman, au manuel...