Dead Cyborg: un jeu créé avec le Blender Game Engine

Entre jeu d’aventure point’n click et FPS, Dead Cyborg est un jeu  à la première personne signé du développeur indépendant Endre Barath. Le personnage incarné par le joueur se réveille après un long sommeil cryogénique. Autour de lui tout n’est que mort, désolation et… radiations. S’il ne s’est plus rien de l’époque ni même du lieu ou il se trouve, il a une certitude : il doit sortir d’ici ou mourir. Pour ce faire, le joueur devra trouver son chemin, user d’outils, d’objets et utiliser les failles du système qui l’entoure ; gageons que ce n’est pas une mince affaire. La difficulté du jeu est en effet bien dosée.

Côté ambiance et environnement, Dead Cyborg est sombre mais pas uniquement. Le jeu se situe en effet entre Dead Space, Bioshock et Machinarium ; le côté steam punk est donc bien présent. Graphiquement bien réalisé (surtout pour un jeu de cette trempe), l’environnement sonore n’est pas en reste bien que l’on regrette l’absence de musique qui aurait pu souffler encore plus au joueur le sentiment d’angoisse ressenti par le personnage principal.

steamworkshop_webupload_previewfile_92960780_previewBon, ce qui est amusant, c’est que lorsque vous téléchargez le jeu, vous avez également accès au code source. C’est une excellente façon de se former au développement d’un jeu vidéo avec le Blender Game Engine.

Le jeu « Dead Cyborg » est un donationware, si celui-ci vous plait, n’hésitez pas à contribuer pour un prochain épisode !

Edit au 2/10/2016: Le site officiel indique que le projet est mort, mais on peut encore télécharger le jeu et ses sources  à cette adresse. En cas de soucis, contactez moi pour l’épisode 1 et 2.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …