L'atelier 4 est en ligne: c'est l'heure d'un bilan à mi-parcours !

L’atelier 4 est enfin disponible ! La physique débarque (champs de force, explosions, etc.). Des ennemis à gogo, mais surtout à dégommer… des pièges, des projectiles, des truc qui découpent, qui écrasent, le tout en apprenant à dealer avec les mécanismes d’héritage en Blueprint et la création de composants. Quel atelier ! (je n’en voyais plus le bout). C’est le bon moment pour faire un petit bilan à mi-parcours (encore 4 ateliers à sortir).

Bilan début septembre

Alors, qu’en est-il des premiers retours ?

En tous cas, les premiers retours sont encourageants. J’ai offert le Suivi aux premiers inscrits (190€ d’économie en plus du tarif de lancement), ce qui me permet de valider la démarche avec eux, de vérifier qu’il y a une réelle adhésion à la méthode, et que les résultats sont là. Et puis, j’ai fait connaissance avec un tas d’élèves, des gens à la fois bosseurs, compétents et motivants. En plus de l’approche Triple-A que j’ai mise en place, c’est peut-être le Suivi qui fait toute la différence. Tous les 2-3 jours, je fais une passe “suivi”. Je regarde tous les documents reçus,  j’ouvre les sources des projets et réponds aux questions éventuelles. J’ai ouvert un espace dédié à chaque élève en suivi et cela permet de favoriser le partage d’informations. Je sais que les ateliers 3 et 4 vont être difficiles pour la plupart, car c’est beaucoup de Blueprints et il est difficile de penser à tout en 2 ateliers… Mais c’est justement grâce à leurs retours, à leurs difficultés, que je finirais pas cerner tout ce qu’il manque à un débutant pour pouvoir programmer ses jeux.  C’est pour cela qu’il me semblait normal de faire non seulement bénéficier d’un tarif de lancement (étant donné que tous les ateliers ne sont pas encore en ligne), mais également de la gratuité concernant le suivi (qui devrait me prendre au total 4-5H par élève, ce qui n’est pas négligeable). J’ai également 2 coachings qui démarrent dans une semaine, et là, c’est encore bien plus de travail pour moi, mais j’aime beaucoup cette approche également.

Les premiers retours (via email, entre 2 messages)

Voici quelques éléments qui m’ont fait plaisir parmi les premiers retours:

  • “Le prix au début m’a fait réfléchir mais honnêtement votre descriptif vidéo d’une heure m’a renversé j’ai compris que vous alliez pouvoir me faire sauter des blocages pertes de temps etc presque une révélation, et c’est super d’avoir un suivi c’est ça qui me manque depuis le temps aussi !”
  • “Je me suis trouvé assez lent ça m’a demandé des efforts mais je suis très content je me sens comme sur un rail du coup !”
  • “Normal que cela te prennes du temps de faire des formations de cette pertinence super content merci encore !”
  • “Et c’est un gros boost de motivation pour moi car je sais que tu m’attends au tournant pour la suite du projet, donc je fais de mon mieux.”
  • “Autrement je t’avoue que j’ai beaucoup appris dans tes ateliers , c’est quand même une mine de trésor !”
  • “Je suis un grand débutant mais le fait que j’ai réussi à reproduire le level 1-1 prouve que tu es un super formateur.”
  • “Je me régale avec cette formation, continue comme ça, merci.  “
  • “La formation est super, j’adore !”
  • “C’est super motivant pour la suite et oui, c’est un vrai plaisir de suivre cette formation. Je pensais y travailler que le dimanche mais au final j’y pense un peu tous les jours (et souvent la nuit) et dès que j’ai un moment de libre j’y reviens.”
  • “Toujours un travail formidable , j’ai découvert beaucoup de nouveauté , on voit que tu as fait une recherche remarquable. Je commence à mieux comprendre la philosophie de tes ateliers.”
  • “Vous n’auriez pas pu lancer cette formation plus tôt bon sang 😉 !”
  • “Je pense que je vais la suivre jusqu’au bout. Je vais tout faire pour. Je ne l’aurai peut être pas fait si elle avait été gratuite ^^. D’autre part, le formateur semble très impliqué et donc, par un juste retour des choses, je me dois de l’être. D’autant plus que l’inscription est pour moi une sorte d’engagement.”

Voilà, je ne mets pas de nom pour ne pas trahir ce qui m’a été dit de façon personnelle, mais je vous assure que tout ceci est 100% vrai. Après, nous ne somme pas arrivés à la fin de la formation, donc nous ne sommes pas à l’abri d’échecs… mais je ferai tout pour que cela n’arrive pas. NON CELA N’ARRIVERA PAS ! Même si je dois distribuer des coups de pieds aux fesses ! ^^

Le profil des élèves

Voici quelques statistiques relevés après l’atelier 1 dans le cadre d’un questionnaire qualité:

La moitié est composée de débutants sur UE4… mais tous ont en commun une solide connaissance du milieu vidéo-ludique. Il leur manquait tout de même des indicateurs, une méthode, pour analyser le gameplay et le level design de jeux existants (approche micro). Sinon, tous se sont bien débrouillés avec l’approche macro (environnement, marché, etc.).

En fait, il y a encore d’autres professions qui n’apparaissent pas ici, mais disons que tout semble mener au jeu ! 😉

Tous ont en commun le fait de vouloir faire un jeu par passion, mais la plupart souhaitent devenir professionnels. C’est un élément important que je dois prendre en compte dans ma formation et mon suivi. Les plus motivés passent d’ailleurs par le coaching (3 demandes, mais je n’en ai accepté que 2).

Oui, c’est le 1er atelier, le second prend le même temps. Mais les 3 et 4 sont plus chargés. D’ailleurs, j’ai l’impression que certains se heurtent à quelques difficultés depuis la fin de l’atelier 3, il faut que je suive ça de près 😉

Conclusion

Je savais en lançant cette opération que le plus gros frein serait d’être tout de suite comparé à une formation type Udemy à 10€… Évidemment, cela n’a rien à voir, mais j’avoue ne pas trop savoir comment le présenter. Je voulais proposer un suivi, quitte à faire une sélection dans le public cible… ne prendre que les plus motivés au final. Vous ne pouvez pas suivre 5000 personnes comme vous le feriez avec une cinquantaine…

En fait, je pense qu’avoir un suivi personnalisé sur une formation est encore plus important que de trouver LA MEILLEURE METHODE (je ne dis pas que c’est le cas, même si j’ai fait beaucoup de recherches pour cela). C’est un pas en arrière dans la “scalabilité” car on ne peut pas faire “de la quantité” (ce qui explique aussi le prix de la formation). Mais c’est une toute autre vision de la e-formation. Il faut qu’elle s’adapte à l’élève, autant que celui-ci doit faire des efforts pour respecter “le moule”… c’est une sorte de “façonnage” permanent, comme une petite alchimie qui doit se mettre en place, en laissant à la fois de l’autonomie à l’élève, tout en assurant de pointer vers un objectif commun.

Finalement, suivre ma formation sans le SUIVI, c’est un peu l’amputer d’une partie d’elle-même. Mais je suis aussi conscient que certains ne veulent pas “entrer” dans un moule, dans une approche… et je me dis qu’ils trouveront leur compte quand même…  Selon le succès de cette formation, je continuerai à proposer le suivi et le coaching en option, ou pas… on verra bien. Dans tous les cas, c’est une expérience fantastique et enrichissante pour moi également. Alors merci à tous ceux qui m’ont fait confiance pour démarrer cette aventure. Je ferai tout pour que votre achat se transforme en investissement !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …