Stadia : Le cloud gaming par Google – GDC 2019

Pour ceux qui sont familiers du “pixel streaming” d’Unreal Engine, Stadia est un équivalent, mais avec toute l’infrastructure serveur, et les services en ligne (via Youtube ). Les images du jeu seront calculées sur les serveurs de Google et envoyées en streaming jusqu’à votre écran, qu’il s’agisse d’un PC, d’une télévision ou d’un smartphone. C’est du streaming de jeu via un cloud .


https://www.youtube.com/watch?v=AffodEEF4ho

“Google mise sur la simplicité : possibilité de jouer depuis Youtube en cliquant sur un simple bouton (ce qui va évidemment intéresser éditeurs et influenceurs, devenus le nerf de la guerre en terme de marketing), possibilité de jouer avec des personnes quelle que soit la plateforme de chacun, système State Share qui permettra de partager sa session de jeu via un lien, outils communautaires, possibilité de chercher une vidéo Youtube qui nous permettra de comprendre comment réussir un point du jeu qui nous bloque…” (source)

Côté serveurs/cloud on découvre que Google a misé sur un CPU “serveur” (beaucoup de cœurs, mais une cadence faible de 2,7Ghz) dont la marque n’a pas été citée (c’est AMD). Google a aussi changé ses habitudes en passant de Nvidia à AMD pour la partie GPU ! (10 TFlops, et de la mémoire HBM2 avec 56 compute units et une fréquence d’horloge de 1500Mhz). Ils n’ont pas voulu préciser l’architecture malheureusement… on soupçonnait pourtant l’intégration d’un GPU d’archi NAVI, la future architecture AMD qui a pris du retard). Enfin, la mémoire HBM2 est partagée entre CPU et GPU et sera au total de 16Go.

A voir aussi: Microsoft fait la démonstration du jeu xCloud en streaming une semaine avant l’événement « Le futur du jeu vidéo » de Google (source)

Facebook n’est pas en reste et prépare aussi son entrée sur le marché du gaming. En janvier dernier, le réseau social a lancé le programme Gaming Creator pour permettre « à des milliers de personnes de diffuser en direct et de crée des communautés sur Facebook autour des jeux vidéo qu’ils aiment » (source)

Au final, pour les dev UE4, l’annonce à la GDC d’Epic Games est que le support est déjà opérationnel et qu’on peut “apply” pour le SDK (source).

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …