Jaeger Strike: Making of (blender/Unity3D)

Aujour­d’hui, je suis tombé sur une présen­ta­tion type “mak­ing of” que j’ai trou­vée très sym­pa:  une façon de présen­ter les dif­férentes étapes du pro­jet sous la forme d’un dia­po­ra­ma rel­a­tive­ment cool.

Le jeu

Mais avant cela, par­lons un peu de ce jeu, ce qui nous per­me­t­tra de mieux appréci­er le mak­ing of.

screenshot_2015-01-22-17-50-44Jaeger Strike est un space shoot­er dévelop­pé par uber­ac­tive game stu­dios créé par deux gars, Ben et Markus.

Vous pilotez un vais­seau à tra­vers dif­férents secteurs et vous devez lut­ter con­tre des dizaines de types d’en­ne­mis et tourelles de com­bat. Expéri­ence immer­sive dans des paysages impres­sion­nants avec une bande son très dynamique :

  • 10 Mis­sions
  • Des boss de fin de niveau
  • Graphiques 3D épous­tou­flants avec effets spé­ci­aux
  • Des sta­tions à détru­ire
  • Bande-son per­son­nal­is­ables et plusieurs effets sonores
  • 4 modes de con­trôle
  • Trois niveaux de dif­fi­culté
  • Upgrade des armes au fur et à mesure qu’on pro­gresse dans le jeu
  • Nom­breuses médailles d’hon­neur à gag­n­er

Voici quelques extraits de game­play:

Le studio

Ben­jamin Scervi­no (Soft­ware Engi­neer) et Markus Bock (Design­er) nous con­fient: “Nous avons tra­vail­lé pen­dant près de 6 mois sur Jaeger Strike. Au début, c’é­tait plus un passe-temps, mais après un cer­tain temps, nous nous sommes de plus en plus impliqué dans le pro­jet et on a com­mencé à s’y coller sérieuse­ment. Au lieu de tra­vailler au jour le jour, nous avons fixé des délais et plan­i­fié le tout. Même si nous avons dépassé presque toutes les échéances et objec­tifs qu’on s’é­tait fixés, cela a per­mis au passe-temps de se trans­former en un méti­er. Lorsque nous avons finale­ment pub­lié Jaeger Strike, nous étions très sat­is­faits de ce que nous avons créé.

1004976_1412561788993533_239653710_nC’est donc le pre­mier jeu du stu­dio et je pense qu’ils ont rai­son d’être fiers du résul­tat.

Les “developer cards”

Ce qui m’a fait intéress­er au sujet, ce sont ces “devel­op­er cards” : j’ai trou­vé le con­cept intéres­sant. On présente de temps en temps une nou­velle carte sur son blog qui mon­tre l’un des aspects du développe­ment du jeu. C’est une façon assez cool d’en­tr­er dans l’in­tim­ité de la créa­tion du jeu, sorte de mak­ing of, mais plus facile à lire.

Voici les dif­férentes cartes que j’ai réu­nies ici (avec leur autori­sa­tion bien enten­du) — cliquez pour agrandir la carte et voir mes com­men­taires :

Bon, on apprend que le gros du boulot est réal­isé sous Blender, même le lev­el design. Mais après, il faut pro­gram­mer le tout pour que cela fonc­tionne sous Android et Win­dows Phone. C’est le moteur Unity3D qui sera choisi pour cela. Il n’en faudrait pas beau­coup pour le sor­tir sous le Blender Game Engine ! Mais bon, c’est un jeu pour mobile essen­tielle­ment.

10437688_1536949166554794_6864503908128226707_n

Vous voulez le tester ?

Vous pou­vez vous pro­cur­er le jeu pour €1.39, autant dire, à peine plus cher qu’un crois­sant et moins qu’un café dans cer­taines villes. En plus, c’est un bon moyen de soutenir le stu­dio afin qu’il puisse dévelop­per de nou­veaux jeux. En plus, ce sont presque des voisins, ils sont alle­mands et m’ont l’air bien sym­pa­thiques. D’ailleurs, c’est ce que je vais faire de ce pas — je vais acheter leur jeu plutôt que de tester la ver­sion gra­tu­ite.  Pis après avoir vu com­ment c’est con­stru­it, c’est encore plus amu­sant à jouer !

Auf Wieder­se­hen deutschen Fre­unde, und wir wer­den weit­er­hin gute Videospiele zu machen!” (mer­ci google tra­duc­tion, car mon alle­mand est très rouil­lé — d’ailleurs avec ce tra­duc­teur de M…De, ils ne vont prob­a­ble­ment rien com­pren­dre ^^).

Site du stu­dio: www.uberactive.de — Twit­ter - Face­book

Vous y trou­verez tous les liens pour télécharg­er le jeu sur votre tablette ou smart­phone.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.