Unity vs Unreal Engine coté Financements

Des rumeurs qui cir­cu­laient à pro­pos d’une IPO (Ini­tial Pub­lic Offer) con­cer­nant Uni­ty en 2020 sem­blent fondées. On lit dans la presse étrangère: “Uni­ty Going Pub­lic in 2020?”. En tous cas, les fon­da­teurs ont abor­dé cette pos­si­bil­ité. Une IPO, c’est une intro­duc­tion en bourse, mais sur le marché publique — ça sig­ni­fie que n’importe qui peut acheter des actions…Jusqu’à main­tenant, Uni­ty était restée sur le sec­ond marché où seuls des investis­seurs privés pou­vaient espér­er entr­er au cap­i­tal. Quid d’Epic Games et du moteur Unre­al Engine alors ?  Que devons nous crain­dre ?

De là à dire qu’U­ni­ty va devenir “publique” est un abus de lan­gage — en tous cas, pas comme nous en avons l’habi­tude en infor­ma­tique. Pour nous, Pub­lic c’est “Domaine Pub­lic” et cela n’a rien à voir.

Uni­ty est Suisse à la base, même si aujour­d’hui, son “head­quar­ter” est aux USA.  La société, qui vaut aujour­d’hui dans les 3 mil­liards, appar­tient encore en grande par­tie à ses fon­da­teurs et employés.  Les investors externes sont minori­taires. Il y a 83 investis­seurs au total.  C’est 601.5 Mil­lions de $ de lev­ées de fond en 6 fois… C’est déjà énorme, mais avec une IPO, Uni­ty pour­rait rafler la mise … ou pas.  Une IPO, c’est pren­dre le risque d’une prise de con­trôle de la société par des con­cur­rents. C’est aus­si ris­quer de devoir se jus­ti­fi­er davan­tage sur chaque déci­sion, d’être la proie des rumeurs et des spécu­la­teurs. Musk en a fait les frais avec Tes­la. Mais cela pour­rait être aus­si une belle oppor­tu­nité pour le pro­duit, de pou­voir se dévelop­per ou d’être absorbé par… Adobe ? Oh non… Autodesk ? Je ne crois pas… Mais Microsoft n’est pas loin à mon avis !

Bref, cela aura cer­taine­ment un impact sur Epic Games et Unre­al Engine.  Rap­pelons  qu’Epic a reçu en octo­bre 2018 1.25 Mil­liards de $ par 7 firmes: : KKR, ICONIQ Cap­i­tal, Smash Ven­tures, aXiomat­ic, Vul­can Cap­i­tal, Klein­er Perkins, and Light­speed Ven­ture Part­ners. Ces 7 sociétés sont venus rejoin­dre Ten­cent (le géant chi­nois), Dis­ney et Ende­vour au cap­i­tal, comme por­teurs minori­taires car Tim Sweeney, le fon­da­teur d’Epic, détient tou­jours la majorité.

Aujour­d’hui, Unre­al Engine sem­ble avoir pris une avance impor­tante en terme de puis­sance finan­cière par rap­port à Uni­ty, mais la réac­tion d’U­ni­ty, le fait de lancer une IPO en 2020 peut-il chang­er la donne  ? Si Microsoft arrive der­rière, je dirais oui. Mais l’avenir nous en dira plus et le peu d’in­for­ma­tions que j’ai réus­si aujour­d’hui à col­lecter reste assez faible.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.