Critiques de mes livres: entre motivation et abattement

L’éditeur m’a fait passer ce matin une nouvelle critique qui a été réalisée sur le site “Jeux Video World“. Habituellement, je ne reprend pas ces critiques sur mon blog, mais le gars a pris un soin tout particulier à lire ce livre et je l’en remercie chaleureusement.  En effet, c’est assez rare, car de mémoire, ils en sont pas nombreux à avoir bien lu le livre avant de le commenter.

Non, la critique, bien que bonne, n’est pas particulièrement élogieuse: ce que j’ai apprécié, c’est que le rédacteur a bien compris le sens de mon travail sur l’organisation du livre, sur ma façon un peu kaléidoscopique de traiter le sujet et d’en faire un livre qui brosse à la fois le thème en largeur, et par moment en profondeur.

Je vous invite à lire cette critique directement sur le site d’origine si vous ne connaissez pas encore cet ouvrage.

Par contre, je me suis fait démonter par un lecteur (anonyme… mais qui a acheté le livre quand même puisque l’achat certifié) sur le tome 2 des cahiers d’Unreal Engine sur Amazon… Il a bien aimé le premier, mais pas du tout le 2 semble t-il. Je ne comprend pas, c’est pourtant la même approche que dans le tome 1. Je ne pouvais pas utiliser la même démarche que pour le BGE. UE4 est beaucoup trop vaste, alors j’ai décidé de découper le sujet en une dizaine de tomes. Les 3 premiers sont introductifs: on étudie progressivement tous les aspects du moteur, et de temps en temps,  je fais un zoom sur certains aspects qui me semblent importants, ou pour changer un peu et ne pas farcir la tête du lecteur. A priori, ce lecteur aurait voulu que je détaille dans le tome 2 tout ce qu’il faut pour animer un personnage façon “Uncharted” avec des éléments de parkour ou je ne sais quoi (du climbing et pourquoi pas de la corde à sauter…). Et puis, comble de l’horreur, je n’ai pas parlé de C++. Ben oui, il y aura un tome pour cela… Bon, je ne me formalise pas, mais quelques fois, on aimerait pouvoir échanger plus avec les lecteurs pour comprendre si on a merdé quelque part et où. J’aurais des améliorations à apporter aux 2 premiers tomes, et puis des mises à jour… mais je compte garder le même “esprit”. Peut-être qu’il lira les tomes “Animations avancées” et “IA Avancé” et qu’il changera d’avis… qui sait ?

Les cowboys fringants auraient dit: “qu’on en parle en bien, en mal, l’important c’est qu’on en parle”… Et dans la vie, c’est souvent comme cela: soit on m’aime beaucoup, soit on ne peut pas me blairer… 🙂


Et puis, à ceux qui ne m’aiment pas, je dis “Allez tous vous f……” – enfin, vous avez compris.

Euh, ce n’est ni ma tête, ni mes mots… mais l’esprit est là 😉 Enfin, si vous êtes sur ce blog et que vous le suivez, c’est que ce message ne vous est pas adressé.

Et puis, en général, les retours sont plutôt bons, c’est pour ça que quand il y en a un de particulièrement négatif, ça trou le cul.
C’était le billet d’humeur du moment 🙂

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …