3 outils pour mieux organiser sa veille (Win, Android, iOS)

Si vous êtes comme moi, vous avez des flux d’informations qui proviennent d’un peu partout: de sites web (principalement par les flux RSS), des réseaux sociaux (Twitter, Facebook, youtube, etc.), des emails (quelques mailing-list), d’outils de surveillance comme google alert… et puis, vous utilisez votre mobile, votre ordinateur portable, votre tablette et votre PC…

Sans une centralisation de tout cela, sans un workflow simple, on passe vite à coté des infos et on est surtout très vite submergé. Vous êtes nombreux à m’avoir demandé comment j’ai pu mettre en place ces plus de 300 pages de Veille Technologique (qui échappe à vos flux RSS d’ailleurs) en moins d’un an. La réponse est tient surtout dans la gestion de mon workflow et 3 applications principalement.

Tout d’abord, pour vos sites web, il vous faut un agrégateur de flux RSS. On en a déjà parlé, mais en gros c’est un outil qui va surveiller tous les sites qui vous intéresse et qui va vous lister tous les articles que vous n’avez pas encore lu. Cela fonctionne quand un site expose son flux RSS, mais c’est bien souvent le cas (tous les moteurs de blog le font par exemple). Personnellement, j’utilise Feedly qui existe sous la forme d’un site web, mais également d’une application Android et iOS.

Le magazine des Créateurs de Mondes 3 outils pour mieux organiser sa veille (Win, Android, iOS) Screenshot 2017 03 23 09 37 00 Android | feedly | iOS

C’est surtout en partie mobile que je m’en sers. En effet, quand j’attends 5 minutes ou que j’ai envie de me ressourcer un peu en pleine nature, je consulte mes flux sur Feedly – pas pour lire le contenu, non, pour filtrer l’info qui m’intéresse de celle qui ne m’intéresse pas. suffisamment.

Ensuite, quand un article me plait, je l’ajoute à Pocket ! Pocket existe sous la plupart des navigateur: vous avez une petite icone, vous cliquez dessus et vous ajoutez éventuellement un tag ou deux. Mais Pocket est aussi intégré à de nombreuses applications comme Feedly justement. Pocket existe sous une forme web, mais aussi sous forme d’application Android et iOS.

Le magazine des Créateurs de Mondes 3 outils pour mieux organiser sa veille (Win, Android, iOS) Screenshot 2017 03 23 09 37 47 Android | feedly | iOS

A quoi ça sert ? Là où feedly ne gère que les flux RSS, je peux mettre dans pocket tout ce qui me plait: un article d’un autre site, un truc vu sur un réseau social, une vidéo, … bref – c’est très pratique car je réuni dans un seul lieu tout ce dont j’ai besoin. Et en plus, sur mobile, ça télécharge en “offline” tous les articles (même quand il n’y a que le début en RSS). Ainsi, je peux les consulter partout, n’importe quand, et même si l’article disparait ensuite. Il est sauvé sur mon mobile, mais également consultable de n’importe quel périphérique. Avec les Tags, je peux ainsi “classer” mes centres d’intérêts.

Et ensuite ? Ce qu’il y a dans pocket, j’ai prévu de le lire, mais j’aime bien traiter par thème pour organiser mes notes. Alors, je vais prendre un sujet, par exemple La “switch”, et Pocket va me lister tous les articles relatifs à ce sujet (si on tag pas, on peut aussi faire de la recherche dans le texte). Après, je vais utiliser mon application WordPress – j’ai un blog wordpress vous l’avez remarqué ! Alors, l’interface web, c’est bien, mais c’est lourd. L’application Desktop Windows/OSX/Linux, et  Android ou iOS, est plus sympas.  Plus rapide car disposant d’un cache et pouvant (en partie) fonctionner offline également. C’est bien pour bosser dans l’avion 😉

Le magazine des Créateurs de Mondes 3 outils pour mieux organiser sa veille (Win, Android, iOS) Screenshot 2017 03 23 09 39 15 Android | feedly | iOS

Bref, sur WordPress, je note de façon synthétique dans ma veille tous ce qui a retenu mon attention. Quand c’est trop gros, je met l’essentiel et je fais un lien vers les sources correspondantes.

Et quand je trouve que ça mérite un peu plus ? Je vous fais un article sur le sujet. Et si plus encore ? Je prévois un livre 🙂

Voilà, vous avez le workflow complet: multi-sources, multi-périphériques, mobile, etc. Qu’en pensez-vous ? Utilisez-vous d’autres outils complémentaires ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …

Sinclair ZX81: Vous vous souvenez ?

Parlons du Sinclair ZX81, et examinons à quoi ressemble son principal composant, le Ferranti ULA. L’ordinateur de ma jeunnesse, pas certain 😉