Core : Unreal Engine pour les Nuls ?

Core est une nouvelle plateforme de création de jeux basée sur Unreal Engine. Elle est récemment entrée en version alpha ouverte.

Core n’est pas supporté par Epic Games, mais par Manticore Games,  situé à San Mateo, en Californie. Le studio a été créé par des vétérans de l’industrie des arts électroniques, Blizzard, Respawn, Xfire, Roblox, Trion Worlds, Crystal Dynamics et Zynga.

Core est dans la même veine que Dreams, Roblox et Second Life. Elle est livrée prête à l’emploi avec des modèles, de l’audio et des matériaux et peut être codé à l’aide du langage de programmation Lua.

Core: Qu’est-ce donc ?

Mon titre est assez provocateur, mais si vous connaissez la collection de livres éponyme, vous savez que ce n’est pas péjoratif. Non, l’idée est bonne – c’est une façon de donner un pouvoir de création à des passionnés qui n’ont pas les compétences de faire un jeu avec UE4 directement. De ce côté-là c’est ce que Minecraft a apporté et qui a probablement fait son succès à l’époque.

Core se voudrait à terme “multivers”, c’est-à-dire une sorte de regroupement de plusieurs univers reliés entre-eux par des passerelles. C’est une transposition de l’internet aux mondes virtuels, avec des outils et une infrastructure pour que ces mondes soient conçus par une communauté mondiale de créateurs. Je vous renvoie à cet article sur Janus VR où on abordait déjà ce sujet en 2016 sur ce site.

C’est un kit de construction de jeu, d’échange de contenu et une plateforme de jeu, tout en un. Avec Core, vous pouvez créer des jeux multijoueurs, en utilisant la puissance d’Unreal Engine, sans codage ni compétences artistiques requises.

Voici un trailer, mais attention, on ne comprend pas grand-chose:

Comment on fait un jeu ?

Si vous connaissez TwinMotion pour l’ArchiViz, l’appoche est assez similaire. Pour mieux comprendre, regardez la vidéo ci-après. Elle monte en 10 minutes comme créer un shooter multijoueurs:

Le tuto complet est accessible via cette page. Vous voyez, ce n’est pas insurmontable. Tant qu’on reste dans “les fonctions de bases”, c’est très simple, c’est comme un gros template. C’est quand on veut faire des choses plus poussées qu’il faut passer par du scripting par exemple.

Il y a plusieurs tutos intéressants sur la chaine Youtube de Core.

Regardez cette vidéo en accéléré pour créer un chateau à partir de tiles:

Documentation disponible ici.  Pour l’instant, cela ne fonctionne que sous Windows, mais la version MacOS est prévue.

Lorsque vous êtes prêt à partager vos créations, publiez-les sur la plateforme Core où elles seront instantanément disponibles pour jouer (En 1 seul click !). L’accès aux jeux en tant que joueur nécessite bien entendu que “Core” soit installé.

Modèle économique

Des plans existent pour ajouter la monétisation, permettant aux créateurs de gagner de l’argent avec leurs créations. Pour l’instant, c’est du Free To Play. J’imagine que par la suite la plateforme se paiera en prélevant un % des ventes, et non en monétisant l’accès à la plateforme pour les développeurs (ce serait un mauvais signal).

Il est également possible que les jeux Core soient publiables sur d’autres plateformes, mais pas pour l’instant (uniquement via le site Web principal).

Cela reste une alpha, il manque encore pas mal de chose, mais si le système vous intéresse, le mieux est de consulter la roadmap. Il y a aussi la FAQ qui peut répondre à certaines de vos questions.

Mes tests

J’ai ouvert un compte, ce qui m’a permis de télécharger l’installateur. Une fois installé, cela prend autour de 5Go:

Le magazine des Créateurs de Mondes Core : Unreal Engine pour les Nuls ? pasted image 0 core | Manticore Games | MeletouUne fois la plateforme lancée, on peut tester l’un des nombreux jeux déjà présents:

Le magazine des Créateurs de Mondes Core : Unreal Engine pour les Nuls ? Annotation 2020 05 28 144405 core | Manticore Games | MeletouCe qui surprend, c’est la vitesse à laquelle un jeu se charge. C’est quasi immédiat. Mais il ne faut pas oublier que la plupart des assets sont déjà présents sous Core. Ceci explique cela.

L’un des jeux développés par Manticore Games:

Le magazine des Créateurs de Mondes Core : Unreal Engine pour les Nuls ? core | Manticore Games | MeletouQuand on veut créer un nouveau projet, on peut partir de 0, démarrer avec un template existant (voir ci-après), ou utiliser un jeu déjà créé:
Le magazine des Créateurs de Mondes Core : Unreal Engine pour les Nuls ? Annotation 2020 05 28 150719 core | Manticore Games | MeletouIci, j’ai choisi un last man standing:

Le magazine des Créateurs de Mondes Core : Unreal Engine pour les Nuls ? Annotation 2020 05 28 150905 core | Manticore Games | MeletouEt je pourrais déjà y jouer, mais il faudrait qu’un autre joueur se connecte. Il y a du « core content » accessible, avec plein d’objets, mais on peut aussi accéder à du « community content », c’est-à-dire partagé par d’autres. J’importe quelques éléments et je peux rapidement l’ajouter à mon jeu. Mais je ne trouve pas de PNJs… Juste des personnages animés, mais sans IA. Bon, après, je n’ai pas encore trop cherché, mais j’ai l’impression qu’il n’y a pas vraiment ce genre de choses, ou alors il faut faire appel à un script.

La prise en main est très rapide, d’autant plus que cela respecte beaucoup l’interface d’Unreal Engine. Assez rapidement, je fais un publish « private » pour éviter de polluer car j’ai très honte de ma création.

Le magazine des Créateurs de Mondes Core : Unreal Engine pour les Nuls ? Annotation 2020 05 28 152110 core | Manticore Games | Meletou

Et voilà, si vous voulez tester (mais ça vaut rien), c’est possible en suivant ce lien. Je l’ai laissé ouvert aux modifications: si vous voulez ajouter un truc et me faire une surprise, c’est possible ! 🙂

Le magazine des Créateurs de Mondes Core : Unreal Engine pour les Nuls ? Annotation 2020 05 28 152211 core | Manticore Games | Meletou

En fait, c’est une sorte d’Unreal Simplifié avec un tas d’assets prêts à l’emploi. C’est vraiment top pour ceux qui veulent démarrer dans la conception de jeux vidéo et qui n’ont pas envie de commencer par plusieurs mois d’étude de l’outil. Par contre, c’est un peu frustrant pour ceux qui connaissent déjà très bien Unreal Engine car il y a des limitations qui ne sont pas présentes sous UE4. Et puis, il y a ce choix de LUA comme Scripting… je n’ai rien contre, mais j’ai une petite préférence pour Python et il faut dire que les Blueprints, c’est cool également ! Mais là, on se contentera de Lua, tout du moins dans un premier temps. En même temps, l’API n’est pas immense et donc, ça va assez vite à apprendre.

Franchement, cela vaut le coup de télécharger ces 5 Go et de faire quelques essais. C’est un bon moyen de créer un monde à partager avec d’autres, voire créer carrément un jeu. J’aurais préféré un truc « tout HTML5 », mais on ne peut pas tout avoir ! Il faudrait que je prenne le temps d’explorer un peu plus.

Edit au 09/06/20: Pour aller plus loin, je vous invite à regarder cette série de vidéos de Meletou du site passion3D.com qui montre comment prendre en main l’outil de A à Z:

Il aborde les sujets de la création de personnages, de terrain, l’utilisation de VFX, l’écriture de scripts LUA, etc.
Edit au 30/05/20; Avis de Greg R, Game Designer

  • Enregistrement simple.
  • Interface claire bien qu’un peu geek^^
  • Lourd coté installation (près de 10Go pour ma part)
  • Le mapping des shorcut ralentit quand on connait d’autres softs
  • La bibliotheque est cool
  • Le systeme de script super friendly
  • Niveau utilisation et positionnement,  je suis pas sûr car on a vraiment le cul entre 2 chaises (trop difficile pour un newbie, et pas assez abouti pour du pro).

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …

Téléchargez gratuitement ce numéro !

Une bonne occasion de découvrir notre magazine en le téléchargeant, sans engagement et sans avoir à créer de compte !

You have Successfully Subscribed!