GDC 2016: Unreal Engine pour l'Entreprise

Le 22 Avril dernier fut l’occasion d’un twitch d’Epic sur Unreal Engine et l’entreprise.  Il fait suite à cette présentation du configurateur de McLaren présenté à la GDC (voir making of).

Le résultat est magnifique – je comprends que les grandes marques s’orientent de plus en plus vers le temps réel vu le rendu ! Et cela ouvre tellement d’interactions possibles avec le public !


Capture d'écran 2016-04-24 10.49.16
Capture d'écran 2016-04-24 10.50.32

Dans le configurateur, on ne change pas seulement la couleur, on peut s’assoir au volant, appuyer sur l’accélérateur et entendre le doux bruit du moteur (un V12?). C’est très vendeur je trouve. L’étape suivante, sera de la conduire ? (après l’avoir acheté, mais vu le budget, cela ne sera pas mon cas).

Ce qui est souligné, c’est que le réalisme n’est pas là juste pour le fun, il est très important pour le consommateur final.

La conférence est disponible ici si vous voulez savoir comment tout cela a été construit:
https://www.youtube.com/watch?v=0oZfvoG6qYQ
A la GDC, il y a eu également cette présentation d’Hammerhead :

Ou encore, l’utilisation d’UE4 par la Nasa pour l’entrainement de ses astronautes:

Ou encore, chez Toyota pour créer des showrooms:

Il y a une sorte d’échange transversal qui s’opère progressivement entre le monde du jeu vidéo et celui de l’industrie, des marques, etc. Et pas seulement dans un sens, c’est un peu là la nouveauté. Ce qui est développé d’un coté est utile aux autres et vice et versa. N’oublions pas qu’UE4 est open source et que les nombreuses features que l’on voit à chaque version apparaitre proviennent de la communauté. Et cette communauté, ce n’est pas composée uniquement de barbus adeptes du libre (d’ailleurs UE4 n’est pas libre) – mais des ingénieurs, des industriels, de gros organismes comme l’aérospatial… tous ces acteurs intègrent leurs technologies dans le moteur pour mieux en profiter après:  c’est du gagnant-gagnant pour tous !

C’est pour cela que je kiffe à mort ce moteur: j’aime le jeu vidéo, mais je suis aussi passionné par tout ce qui est robotique, industriel et recherche de pointe dans les domaines de la technologie (jusqu’au transhumanisme…  hé oui n’en déplaisent à certains).  Et je sais qu’UE4 va prendre de plus en plus de place dans ces secteurs – je n’ose même pas imaginer ce qu’on pourra faire avec d’ici 5 à 10 ans. Mais bon, il faudra être à la page et mieux vaut prendre le train en marche que d’attendre la formation en 5 ans pour s’initier au moteur 😉

Bref, ces mondes vont de plus en plus s’interpénétrer au travers du temps-réel, et c’est encore plus vrai avec l’arrivée de la VR (réalité virtuelle) et bientôt de la RA (réalité augmentée). Quand je vous disais que le jeu vidéo amenait à tout !  C’est de plus en plus vrai.

On devrait d’ailleurs voir fleurir de plus en plus de serious games ou de systèmes de formation où l’on pourrait apprendre à identifier les pièces de tel appareil, les changer ou les réparer… de même qu’apprendre la chirurgie ou tout autre métier de précision. La VR va amener de plus en plus ça.

Si vous avez raté le Twitch, il y a le replay dispo:

Les intervenants: Director of Unreal Engine Enterprise Simon Jones, Partner Technology Manager Doug Wolff and Visualization Technology Manager Francois Antoine.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …