L'architecture et la visite d'appartement grâce à Unreal Engine

Il y a quelques temps, je vous avais pondu un billet sur l’utilisation d’Unreal Engine en entreprise, c’était suite à une présentation d’UE à la GDC 2016 où l’on voyait Mc Laren, Toyota, Hammerhead, mais aussi la Nasa utiliser Nous avions aussi parlé de la visite virtuelle d’un appartement parisien, ou de la reconstruction de l’appartement de Friends par un étudiant. Il y avait aussi ce bus en réalité augmentée permettant de visiter Mars. Tout cela sont des exemples d’utilisation du moteur dans un contexte hors jeux-vidéo. Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur l’utilisation d’UE4 dans le cadre des projets d’architecture et de visites virtuelles.

Unreal Engine est un moteur de jeu 3D temps-réel. Cela signifie qu’il possède tout ce dont on est en droit d’attendre d’un moteur dédié au jeu vidéo. Mais en tant que moteur 3D Temps-réel, il peut tout aussi bien être utilisé dans d’autres domaines, comme celui de l’architecture ou de la visite virtuelle d’appartements.

Au delà d’une simple modélisation statique où l’on ne peut que survoller les différentes parties d’un bien immobilier, il y a aussi cette notion d’interaction: réagir avec les interrupteurs, le mobilier, l’électroménager (mais vous ne pourrez pas encore y faire chauffer votre dinde hein!:!!). Il s’agit d’un véritable outil d’aide à la vente permettant aux acheteurs de se projeter (superficie, lumière, décoration, agencement, ..). On peut modifier la saison, l’ensoleillement, la couleur et la texture des sols, des tapisseries, la composition des meubles… Visiter l’appartement à la taille d’un enfant ou d’un adulte également.

Voici une démonstration de l’interactivité, les images ne sont pas réalistes, mais le but de la vidéo est uniquement de montrer interactivité.

Sur la vidéo ci-dessous, vous pouvez faire des tests en changeant les couleurs des meubles, sols, murs et tapis. Tout ce qu’il faut pour vendre un appartement sur plans et de permettre aux futurs acquéreurs de s’imaginer vivre dans l’appartement .

Avec Unreal vous pourrez aussi intégrer les bruits du voisinage, du mobilier en mouvement, des interrupteurs. Bruits que vous pouvez vous même enregistrer pour plus de réalisme et éviter ainsi la multiplication de visites avec déplacement (personnes qui ne supportent pas les trains, les coqs, … tant de raisons différentes pour chacun).

Le client visite donc le bien que vous mettez à la vente et peut aussi utiliser Googlemaps pour se promener dans la rue et voir un peu le voisinage pour avoir une idée de la vie de quartier. Ceci n’est qu’une suggestion de présentation  !

Vous pouvez utiliser plusieurs méthodes:

  • la photographie: pour un bâtiment existant déjà, à l’aide de photos panoramiques, de recoupement d’images, puis un travail pour la modélisation de certains points qui devront être interactifs, il restera des points d’intérêts spécifiques, pour observer les pièces
  • à partir de vos projets en 3D, plans de masse et de coupe, matériaux, sous divers formats: .sketch, .dwg, .xref, etc.
  • Directement en modélisant à partir de rien
  • Ou en passant par un scan 3D et de la photogrammétrie

Le site UE4arch vous propose des assets, c’est à dire du mobilier ou des maisons que vous pouvez intégrer dans vos projets.

Bien entendu, les assets graphiques peuvent provenir aussi des sources traditionnelles puisqu’il est possible de les importer avec n’importe quel outil comme Blender ou 3DMax et de les exporter ensuite en FBX. Restera le problème des matériaux qu’il faudra retravailler un peu.

Il y a quelques semaines, je recevais cet email concernant un prochain tome des cahiers d’Unreal Engine: “Ce qui serait bien c’est l’architecture pour notre cabinet. Pour l’instant le passage de logiciel d’architecture à UE4 et trop complexe et prend du temps à cause de l’uv mapping”. En effet, si le logiciel d’architecture utilisé n’est pas capable de sortir un UV Mapping, c’est à dire, les coordonnées de mappage des textures sur les objets, il faut forcément les passer par un logiciel intermédiaire comme Blender. On importe l’objet, on réalise un dépliage UV et on y ajoute les textures. Mais si les textures ne sont pas des matériaux de base (bois, carrelage, plastique, etc.) mais des compositions (assemblage de plusieurs matériaux), c’est quasi mission impossible. Cela signifie qu’il y aura un réel travail de recomposition du matériau. Il s’agit juste d’adapter son workflow, à défaut d’avoir un plugin dans son logiciel d’architecture capable d’exporter directement sous Unreal ce qui simplifierait le travail bien évidemment.

Une fois le projet correctement exporté sous Unreal Engine, cela ouvre de nombreuses possibilités:

  • Pouvoir programmer simplement des interactions (boutons, ouverture de porte, films à la TV, écran d’ordi avec navigateur web, etc.)
  • Visiter l’appartement sur le Web en mode HTML5
  • Visiter l’appartement avec un casque de réalité virtuelle

Et pourquoi pas, en allant plus loin, visualiser les visite de chaque internaute sous la forme d’un avatar qui se déplace dans l’appartement pour que les clients se sentent moins seuls et fassent monter les enchères !

Bon, cela reste un article, je ne vais pas entrer dans le détail. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des difficultés ou si vous êtes devant un choix difficile à réaliser. J’ai travaillé près de 10 ans dans l’immobilier (logiciels d’expertise et diagnostic), donc je connais bien ce domaine.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …