Unreal Engine 4 vs Unity 5: Faites-vous votre propre opinion !

Et au passage… je vous redonne la mienne 😉 Il y a quelques années, j’ai écrit un article pour expliquer mes motivations concernant l’étude d’Unreal Engine par rapport à Unity. Depuis, mon avis n’a que peu évolué, mais comme expliqué dans cette vidéo, je met un bémol sur  2 points:

  • La simplicité des exports sous Unity: Sous UE4, je trouve que cela reste assez lourd et que cela génère souvent des erreurs de  compilation.
  • Les jeux 2D: Paper 2D est une tentative timide de faire de la 2D avec UE4, mais ce n’est pas très abouti et cela n’a pas beaucoup évolué depuis. Mais là, je ne pense pas forcément à Unity, mais à d’autres moteurs comme Godot, Construct et d’autres solutions basées sur HTML5/WebGL et des frameworks comme Haxe que j’aimerais étudier d’avantage. MonkeyX que j’ai découvert via  Raynal et son équipe dans le cadre du projet 2Dark

Depuis cet article, j’ai écrit 5 livres sur Unreal Engine et je ne compte pas en écrire sur Unity qui est déjà largement documenté en Français. Si je devais décrire les grands atouts d’Unreal Engine par rapport à Unity, ce sont:

  • La qualité du rendu: il suffit de voir les vidéos de jeux actuels sous UE4… époustouflant.
  • Sa puissance graphique: Il est optimisé au max, reprenant les tous derniers algo, etc.
  • Ses Blueprints qui permettent d’utiliser pleinement le moteur sans aligner de code. Excellent pour les non développeurs.
  • Il est Open Source et écrit en C++ : de fait, il est simple de le faire évoluer (et il évolue très vite depuis son ouverture)
  • Il est gratuit à l’utilisation et complet – ce n’est que si on vends son jeu (et encore, pas tous) qu’on doit verser des royalties (5%).
  • Son moteur réseau est ultra optimisé pour les jeux d’action (<32 joueurs) et fonctionnant à la fois en mode socket UDP et web Sockets (pour HTML5).

Si vous n’avez jamais utilisé ces 2 moteurs, Formation Facile vient de mettre en ligne 2 séries de tutoriels qui permettent de prendre en main les 2 moteurs:


Le mieux, c’est de vous faire votre propre opinion et de ne pas forcément délaisser les autres moteurs de jeux car en fonction de vos besoins, vous n’avez pas forcément besoin de sortir l’artillerie lourde.  Il y a d’autres moteurs, j’en parle dans ces pages et c’est loin d’être exhaustif. Après, tout dépend de votre sensibilité, de votre capacité à pisser du code et de votre besoin professionnel. Sivous avez besoin de conseils, n’hésitez pas à poster un commentaire.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser …